Naples-Juventus Turin : la Vieille Dame chute

Voir le site Téléfoot

Gonzalo Higuain - Naples
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-03-30T20:50:00.000Z, mis à jour 2014-03-30T21:19:51.000Z

Naples a infligé sa première défaite depuis cinq mois à la Juventus Turin. L'équipe de Conte n'a pas pesé lourd dans le choc de Serie A, solidement mené par les hommes de Benitez.

Incapables de prendre sérieusement le jeu à leur compte, les Turinois ont concédé une deuxième défaite cette saison sur la pelouse d’un Napoli très séduisant sur le front de l’attaque. Callejon a ouvert la marque avant que Mertens n’enfonce la Vieille Dame.

La Juve démarre mal…
Privé de Carlos Tevez, suspendu, la Juventus est quasiment assuré d’enlever son troisième Scudetto de rang. Néanmoins, les hommes de Conte veulent faire les choses bien et, surtout, bien préparer le quart de finale aller de Ligue Europa (jeudi 3 avril, à Lyon). Mais face à Naples, les Turinois sont tombés sur un sacré os dès les premières minutes. Ils ont même cru perdre Vidal, victime d’un choc en tout début de rencontre. Il a demandé le changement mais a finalement rejoint les siens. La suite ? Un festival offensif des Napolitains qui, sans un Buffon des grands soirs, seraient rentrés au vestiaire avec un net avantage. Avant la pause, ils ont dû se contenter de l’ouverture du score méritée de Callejon, sur une belle balle en profondeur dans la surface (37ème).

… et termine mal
En deuxième mi-temps, la Juventus Turin a offert un visage un peu plus conquérant, profitant alors de la baisse de régime du Napoli pour inquiéter un tant soit peu Pepe Reina. Du reste, les hommes de Benitez étaient encore dangereux offensivement et Buffon a dû faire montre de vigilance. Le portier italien n’a en revanche rien pu faire sur une frappe de Dries Mertens (81ème). Il venait tout juste de remplacer Marek Hamsik, précieux devant. Malgré de meilleures dispositions, le leader de Serie A n’a pu empêcher sa deuxième défaite de la saison. Il n’avait plus perdu face à Naples depuis… 2000.

Succès précieux pour Naples
Avec cette nouvelle victoire à domicile, Naples revient à six points de l’AS Rome, vainqueur plus tôt de Sassuolo. Les Napolitains restent troisièmes au classement mais s’offrent surtout un succès de prestige face à une équipe qui domine le Championnat italien. La Juve, pour sa part, se prépare mal en vue d’un déplacement important sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais, en quart de finale de Ligue Europa.