Naples - Transfert : Martinez d'accord, Porto gourmand !

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-07-30T15:54:00.000Z, mis à jour 2013-07-30T15:54:32.000Z

Le club de Naples souhaite poursuivre son ambitieux mercato. Les Azzurri ont réussi à trouver un terrain d'entente avec Jackson Martinez, il faut désormais convaincre Porto et ce ne sera pas chose aisée.

Le Napoli ne compte pas se laisser affaiblir par le transfert d'Edinson Cavani au Paris Saint-Germain. Mieux, les dirigeants italiens espèrent réinvestir au mieux le montant de son transfert (64 millions d'euros) afin de mettre en place une équipe compétitive. Gonzalo Higuain et Callejon Bueno sont arrivés en provenance du Real Madrid afin d'étoffer le secteur offensif mais Naples piste toujours Jackson Martinez.

Benitez en veut encore
Le vice-champion d'Italie a déboursé 37 millions d'euros pour s'offrir les services de Gonzalo Higuain. Une recrue de choix qui ne contente pas entièrement le technicien espagnol. Rafael Benitez veut, en effet, associer Jackson Martinez à Pipita. « Je veux un attaquant du niveau d'Higuain pour être compétitif en Serie A et en Ligue des champions », a-t-il déclaré à La Repubblica.

Martinez et Naples ok
Un sentiment partagé par l'attaquant colombien. En effet, le représentant du joueur de Porto a avoué que son client avait d'ores et déjà trouvé un accord avec le club transalpin. « Il y a un accord entre Naples et le joueur, mais il faudra payer la clause de départ, fixée à 40 millions », a expliqué Manuel Manso à Sky Sport 24. Naples espère faire baisser cette somme.

Des négociations compliquées
Pour l'heure, le Napoli refuse d'offrir un montant supérieur à 32 millions d'euros mais les dirigeants lusitaniens restent inflexibles, ils demandent 40 millions d'euros. « C'est une situation compliquée. Porto est un mur qu'on ne peut pas effriter et nous ne sommes pas habitués à courir derrière les opérations complexes », a expliqué le directeur sportif italien, Riccardo Bigon, à Sky Sport Italia.

« La seule manière, c'est de payer la clause (40 M€). Car Porto n'a pas l'intention de vendre », martèle l'agent de Martinez. Naples sait quoi faire.