Dans l'actualité récente

Pour Samir Nasir, les Bleus, c'est bien fini

Voir le site Téléfoot

Chantage à la sextape contre Valbuena : Nasri nie être impliqué dans l'affaire
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-09-28T10:55:58.928Z, mis à jour 2016-09-28T12:55:26.759Z

Le milieu offensif du FC Séville a tourné la page équipe de France. Il assume ses erreurs mais confie avoir "beaucoup souffert" avec les Bleus à une époque. Désormais, il veut se concentrer sur sa carrière en club.

Aligné face à l'Olympique lyonnais mardi lors de la 2e journée de la Ligue des champions (groupe H), Samir Nasri a pris part à la victoire du FC Séville à domicile grâce à un but de son compatriote Wissam Ben Yedder. A l'issue de la rencontre, le joueur prêté par Manchester City s'est exprimé au micro de beIN Sports.

« Je ne veux pas »

Venu en Andalousie pour se relancer, le milieu offensif a assuré que son état d'esprit vis-à-vis de l'équipe de France n'a pas changé : il ne songe pas à revenir sous le maillot tricolore. L'homme aux 41 sélections pour 5 buts affirme qu'un retour n'est « pas du tout dans un coin de (sa) tête ». « C'est une volonté de ma part, quelque chose que je ne veux pas », confie-t-il.

Samir Nasri ne garde pas de bons souvenirs de ses dernières capes : « J'ai beaucoup souffert de l'équipe de France, surtout après l'Euro 2012. Il y a eu pas mal de critiques, ma famille a été affectée. Je ne dis pas que j'ai été exempt de tout reproche. J'ai aussi fait mes erreurs ». Déçu de manquer le Mondial 2014, l'ancien Marseillais estime que lui a été sanctionné par le passé alors que d'autres joueurs fautifs sont passés entre les mailles du filet.

« J'ai juste envie de m'épanouir »

Ses déboires avec les Bleus appartiennent au passé. Désormais, Samir Nasri se focalise sur son propre parcours en club. Souvent blessé la saison dernière, le Français est venu à Séville pour redonner de l'élan à sa carrière : « J’ai juste envie de m'épanouir, de retrouver le plaisir de jouer au football. L’année dernière, j’ai été éloigné des terrains pendant six mois. Mon objectif, c’est simplement d’être bon, de rendre sa confiance à ce club de Séville ».

Samir Nasri ignore encore de quoi sera fait son avenir. Retournera-t-il à Manchester City ou espère-t-il s'inscrire dans la durée à Séville ? Il est trop tôt pour le dire. En tout cas, le natif de Marseille assure que Pep Guardiola voulait le conserver chez les Citizens. « Mais je voulais jouer tous les matches, toutes les minutes, parce que ça me manque. J'adore le football, et c'est pourquoi j'ai fait ce choix de Séville », explique-t-il.

en savoir plus : Equipe de France de Football