Dans l'actualité récente

Nasri emballe Arsenal et Vieira !

Voir le site Téléfoot

nasri
Par Jean-Marie DUMAS|Ecrit pour TF1|2011-01-18T16:33:00.000Z, mis à jour 2011-01-18T16:33:00.000Z

Samir Nasri est à Arsenal " aussi important que Cesc Fabregas " selon Patrick Viera. Le joueur français de l'année 2010 a franchi un cap avec les Gunners et devient le patron des Bleus !

Samir Nasri est presque un héros à Arsenal. Déjà adulé par le public, il vient d'être salué de la plus belle des manières par l'élégant Patrick Viera, ancien gunner et ancien bleu héroïque.



Samir Nasri est brillant à Arsenal. Elu meilleur joueur d'Angleterre en octobre dernier et devenu joueur français de l'année, le « Minot » marseillais fait l'admiration de tous et même celle de Patrick Vieira. L'ancien Gunner et joueur de l'équipe de France a été dithyribambique à l'égard de son jeune compatriote : « C'est la bonne surprise de la Premier League, aujourd'hui c'est le meilleur joueur d'Angleterre ».


Nasri, avec Arsenal, a déjà marqué 9 buts en championnat depuis le début de saison. Enorme, le meneur des Bleus a surtout « tenu Arsenal à lui tout seul en l'absence de Fabregas » précise Vieira. « Il est toujours décisif (...). Il fait tout, les passes décisives, il élimine, il marque des buts, tous les ballons passent par lui ! » Bref, Nasri fait tourner la tête de Vieira pour qui désormais : « il est aussi important que Cesc Fabregas dans le jeu d'Arsenal ».



Depuis le début de saison, Samir Nasri enflamme Arsenal et l'Emirates Stadium. Privé de Coupe du Monde mais aujourd'hui en pleine confiance et loué par les plus grands, Vieira et Wenger en tête, Samir Nasri a tout d'un patron. Rayonnant avec les Gunners, il sera aussi, nul n'en doute, l'un des plus grands artisans des futurs succès de l'équipe de France. Protégé de Laurent Blanc. Ribéry out et Gourcuff peu en forme, il est aujourd'hui à l'abri de toute concurrence avec les Bleus.


Samir Nasri est le chouchou d'Arsenal, son leader technique et son pion essentiel. Viera, qui ne s'attendait pas à le voir exploser « si rapidement », pourra le revoir en Bleu le 9 février prochain, avec le nouveau maillot de l'équipe de France contre le Brésil.