Dans l'actualité récente

Neymar battra Barcelone " pour " le Real Madrid, mais avec Santos

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-08-01T15:05:00.000Z, mis à jour 2011-08-01T15:12:01.000Z

Les dirigeants de Santos auraient indiqué au Real de Madrid qu'ils ne libéreraient pas Neymar cet été. Le joueur restera au Brésil pour aider Santos à battre le FC Barcelone au mondial des clubs.

Le transfert de Neymar au Real Madrid, si on a encore du mal à en saisir l'intérêt sportif, a tout de même occupé les rédactions une bonne partie de l'été.

Depuis l'entrée en vigueur de l'arrêt Bosman, le football européen domine le monde : les meilleurs joueurs non-européens (Messi, Kaka, Eto'o) jouent tous pour les cadors de la Ligue des Champions, et souvent depuis leur plus jeune âge. Neymar, du haut de ses 19 ans, est peut être la seule « star » du ballon rond à ne pas évoluer sur le vieux continent : lui brille et marque des buts fabuleux à Santos, au Brésil. Club auquel il a également offert la Copa Libertadores, l'équivalent sud-américain de la C1.



Alors que Florentino Perez et José Mourinho eux-mêmes manifesté leur intérêt pour la pépite brésilienne, son club refuse fermement de le libérer. Le président de Santos, Alvaro Luis Ribeiro, l'a indiqué au journal brésilien Lance : « Nous n'avons aucun intérêt à vendre Neymar et allons le communiquer formellement (...) Ils offrent deux hypothèses : le faire venir maintenant ou plus tard. Mais l'on ne veut pas ». Santos cracherait donc sur 45 millions d'euros...




Le quotidien madridiste Marca, croit savoir que Santos voudrait convaincre le Real Madrid d'attendre la Coupe du Monde des clubs, en décembre. Un dirigeant brésilien aurait ainsi suggéré à ses homologues espagnols: « Neymar jouera pour vous au Japon, c'est le joueur qui peut enlever le Mundialito au Barça. C'est bien pour vous qu'il reste à Santos parce que Barcelone gagnera un titre de moins ». Un argument valable, à condition que Neymar soit finalement... plus fort que le Real.


Toujours selon Marca, Perez aurait annoncé la couleur à l'adolescent à crête : « Aujourd'hui, ou en décembre ». Zidane, Ronaldo, Cristiano Ronaldo ou Figo ont déjà cédé au président madrilène. Le transfert de Neymar ne serait donc que partie remise ?