Dans l'actualité récente

Neymar gagne les JO puis insulte violemment un supporter

Voir le site Téléfoot

Brésil-Croatie : Neymar offre la victoire à la Seleçao
Par Nicolas SCHIAVI|Ecrit pour TF1|2016-08-23T13:14:21.307Z, mis à jour 2016-08-23T13:21:09.834Z

Le capitaine de la Seleçao a emmené ses compatriotes vers la victoire finale du tournoi olympique. Heureux puis furieux, il est également sorti de ses gonds face à un supporter.

La folie a remplacé la joie. Sous pression depuis le début des Jeux Olympiques de Rio, la star de l'équipe brésilienne n'a ni retenu son bonheur d'avoir gagné une médaille d'or ni sa fureur à l'encontre d'un supporter provocateur. Les travées du Maracana s'en souviendront.

Neymar n'avait pas digéré

Les images de la liesse collective brésilienne ont succédé aux sourires des joueurs auriverde, vainqueurs des Allemands au tirs aux buts lors de la finale des derniers JO. Au bout du suspens, Neymar et ses coéquipiers ont vaincu la malédiction (trois précédentes finales olympiques perdues) et fait chavirer tout un peuple. La star n'a d'ailleurs pas tardé à gravé ce fabuleux souvenir avec un tatouage en bonne et due forme sur le poignet gauche. Sa soirée n'a pas pourtant pas été de tout repos...

Mais avant de glaner une médaille d'or, la star du Barça a dû faire face à de nombreuses critiques alors que le premier tour de son équipe laissait craindre le pire. Tandis que les Verts et Or s'élançaient dans un tour d'honneur pour célébrer leur victoire, Neymar s'en est pris violemment à un supporter et n'avait visiblement pas digéré les moqueries de début de tournoi.

Il pète un plomb

C'est le site A Revista do Ceara qui a immortalisé cet instant plein de rage avec une vidéo sur son compte Instagram. Après avoir inscrit le tir au but vainqueur et médaille au cou, Neymar s'en est pris à un supporter provocateur avec la ferme intention d'en découdre avec lui. La star du Barça a donc réglé ses comptes à coups d'insultes, revenant une deuxième fois à la charge alors qu'il était retenu par des gardes du corps. Le joueur a conclu son invective d'un coup de poing rageur sur une table. Pas sûr que Neymar voulait laisser cette image comme point d'orgue de son tournoi olympique, lui qui a redoré le blason de l'équipe nationale sur le terrain.