Mercato - PSG : Macron, Wenger, les socios, Suarez, Emery... Neymar déchaîne les passions

Voir le site Téléfoot

Neymar dans xXx 3
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-08-03T14:59:56.538Z, mis à jour 2017-08-03T15:15:28.841Z

Par son ampleur et ses rebondissements, la saga Neymar ne laisse personne indifférent. A l'instar d'Arsène Wenger, Nabil Fekir ou encore le Chef de l'Etat en personne, tout le monde y trouve son mot à dire. En bien ou en mal.

Attendu ce soir ou demain vendredi dans la capitale parisienne, le transfert du siècle est diversement apprécié suivant l'endroit où l'on se trouve...

Wenger n'approuve pas

En conférence de presse ce jeudi, un journaliste a demandé à Arsène Wenger son avis sur le transfert imminent de Neymar. L’entraîneur d’Arsenal s'est dit dépassé par les sommes pharaoniques qui circulent de nos jours dans le monde du football. "C’est à cause des propriétaires. Le paysage du football a complètement changé. Une fois qu’un pays contrôle un club, tout est possible. Il devient impossible de respecter le fair-play financier. C’est pourquoi j’ai toujours plaidé pour que le football puisse vivre de ses propres ressources. Nous ne sommes plus dans une période où vous investissez en attendant des retours. Les chiffres impliquent beaucoup de passion et de fierté. Les chiffres ressemblent à l’inflation qui s’accélère. Lorsque vous pensez que Trevor Francis a été le premier joueur acheté 1 million de livres sterling et que cela semblait déraisonnable ! Aujourd’hui, nous sommes allés au-delà de la réalité."

Suarez salue à son tour Neymar

Après Lionel Messi hier, c'est Luis Suarez, le dernier membre de la MSN décomposée, qui salue son ancien coéquipier sur les réseaux. Des photos accompagnées d'un message émouvant confirmant que les footballeurs sont de grands sensibles. "Mon ami, je te souhaite le meilleur pour l'avenir. Je te remercie aussi pour ton soutien, pour tout ce que j'ai appris à tes côtés et pour les moments uniques que nous avons passés ensemble. Continue comme ça et ne change jamais. Je t'aime petit frère."

Macron félicite Nasser Al-Khelaifi

Le transfert historique de Neymar au Paris Saint-Germain est forcément arrivé jusqu'aux oreilles du Chef de l'Etat. Lors d’un déplacement dans les Yvelines ce jeudi dans le cadre d'actions pour enfants défavorisés, Emmanuel Macron s’est exprimé sur l’arrivée de la star brésilienne comme le rapporte Europe 1. C’est "une bonne nouvelle", et un signe de "l’attractivité" de la France, a indiqué le président de la République qui s’est également entretenu avec le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi présent à Moisson  : "Félicitations, j’ai compris qu’il y avait de bonnes nouvelles."

Pour Emery, Neymar est déjà là

Attentif lors de chacune de ses dernières sorties publiques à ne jamais prononcer le nom de Neymar, l'entraîneur parisien prend moins de précautions sur son site officiel. En effet, le Brésilien fait déjà partie de la liste des joueurs de l'effectif parisien dans laquelle les internautes sont invités à trouver le onze aligné par l'Espagnol avant chaque match.

Unay Emery


Fékir : "Quitter des joueurs comme Messi ou Suarez, ça paraît un fou"

Nabil Fekir, officiellement désigné ce jeudi nouveau capitaine de l'Olympique Lyonnais, n'a pas échappé à la question sur la nouvelle star brésilienne du championnat de France: "Oui, c'est fou, après, c'est un choix qui lui appartient. Il fait ce qu'il veut... (sourire) Je ne suis pas là pour juger son choix. Après, quitter des joueurs comme Messi ou Suarez, ça paraît un peu fou, mais il ne faut pas oublier qu'à Paris, il y a des grands joueurs. (...) ça va élever le niveau du championnat de France, même si c'était déjà d'un très, très bon niveau. Maintenant, il y aura un peu plus de spectacle et aussi un peu plus de monde à l'étranger à regarder le championnat français."

Le maillot de Neymar sacrifié

Brûler ce qu'on a adoré. Cinq saisons parsemées de titres et d'actions spectaculaires n'ont pas suffi à Neymar Jr pour s'assurer un amour inconditionnel de ses (ex-)fans. Du moins pour certains qui ne voient plus en lui qu'un traître et un mercenaire. Apparemment, le seul moyen trouvé pour faire disparaitre ces douloureux souvenirs est de faire table rase du passé...façon barbecue.