Nice-Lyon (1-1) : Clément Grenier envoie l'OL en Coupe d'Europe

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2013-05-19T15:47:00.000Z, mis à jour 2013-05-19T15:55:29.000Z

En allant chercher le nul à Nice (1-1), Lyon s'est assuré, sauf grosse catastrophe, une place en Coupe d'Europe pour la saison prochaine. Clément Grenier, d'un maître coup-franc, a égalisé après l'ouverture du score de Dario Cvitanich.

Lyon jouera une Coupe d'Europe la saison prochaine : après son nul à Nice dimanche après-midi en match en retard de la 37ème journée, Lyon s'est assuré une place européenne. Reste encore à déterminer quelle sera la compétition à jouer, et ce n'est pas d'une mince importance...
Lyon sera au moins 4ème
L'OL peut dire merci à Clément Grenier ! Sans son meneur de jeu, encore une fois très bon dimanche après-midi et auteur du but égalisateur à la 73ème, l'OL serait certes encore 3ème de Ligue 1, mais dans une position beaucoup plus fragile qu'il ne l'est actuellement. Avec 64 points, Lyon ne peut normalement plus être devancé par Nice. Normalement, car les Rhodaniens possèdent trois points d'avance et présentent une différence de buts largement plus favorable (+21) que leur adversaire du jour (+9). Dans le pire des scénarii désormais, Lyon pourrait terminer à la 4ème place derrière Lille (actuel 5ème avec 61 points) ou Saint-Etienne (4ème avec 62 points), les deux équipes se rencontrant dans le Nord lors de la dernière journée de Ligue 1.
18ème but pour Dario Cvitanich
Pourtant, Nice a joué de finesse pour prendre les trois points et ainsi essayer de se rapprocher de cette troisième place tant rêvée. Attentistes en première période, les deux formations se sont beaucoup regardées sans vraiment se montrer très entreprenantes. Au retour des vestiaires, Nice a tout de suite pris l'avantage, sur penalty suite à une faute de Bakary Koné sur Dario Cvitanich. L'Argentin allait ensuite se faire justice lui-même, trouvant la lucarne de Lopes et inscrivant là son 18ème but de la saison. Niveau efficacité, Cvitanich, c'est du solide : avec un but inscrit toutes les 125 minutes, seul Zaltan Ibrahimovic fait mieux (1 but / 99 minutes) ; avec moins de trois tirs nécessaires en moyenne pour trouver le chemin des filets, seul Eden Ben Basat est plus réaliste (2,9 contre 2,7 pour le joueur du TFC) !
Grenier se prend pour Juninho
Mené au score, Lyon n'avait d'autres choix que de pousser afin d'éviter de voir les Bretons revenir à sa hauteur en championnat. Gomis (58è), Malbranque par deux fois (61è et 65è) et Gourcuff (72è) s'y employaient, mais Ospina veillaient bien sur ses cages. L'expulsion de Gonalons pour un second carton jaune (73ème) n'arrangeait en rien les choses et Nice pensait tenir la victoire. Mais c'était avant que Clément Grenier, sur coup franc en mode Juninho, envoie un missile dans la lucarne d'Ospina...

A défaut de s'être assuré une place définitive sur le podium de Ligue 1, Lyon a acquis ce dimanche un statut de club européen pour la saison prochaine. Une victoire face à Rennes la semaine prochaine, et ce sera la C1 pour l'OL...
Tous les résultats de la 37ème journée de L1
- Nice - Lyon : 1-1
- Montpellier - Lille : 0-0
- Saint-Etienne - Marseille : 2-0
- Sochaux - Toulouse : 1-2
- Rennes - Ajaccio : 1-1
- Reims - Lorient : 1-0
- Evian TG - Valenciennes : 2-0
- Troyes - Bordeaux : 1-0
- Nancy - Bastia : 1-2
- PSG - Brest : 3-1
Le classement de Ligue 1 après 37 journées :
01 Paris-SG 80 points (+44)
02 Marseille 70 (+6)
03 Lyon 64 (+21)
04 Saint-Etienne 62 (+28)
05 Lille 61 (+19)
06 Nice 61 (+9)
07 Lorient 53 (+1)
08 Montpellier 52 (+5)
09 Bordeaux 52 (+5)
10 Toulouse 48 (0)
11 Rennes 46 (-9)
12 Bastia 46 (-16)
13 Valenciennes 45 (-5)
14 Reims 42 (-9)
15 Evian TG 40 (-6)
16 AC Ajaccio 40 (-10)
17 Sochaux 40 (-16)
18 Troyes 37 (-17)
19 Nancy 35 (-21)
20 Brest 29 (-29)