Nice : Puel vise la Ligue des champions

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-05-25T09:17:00.000Z, mis à jour 2012-05-25T09:20:50.000Z

Un an après son éviction de l'Olympique lyonnais, Claude Puel retrouve les bancs de la Ligue 1 en devenant le nouvel entraineur de l'OGC Nice. Conscient que son choix de club peut surprendre, Puel n'en demeure pas moins ambitieux.

Avec le maintien acquis lors de la dernière journée, les dirigeants niçois ont décidé de confier la destinée sportive de l'équipe à l'ancien Monégasque.



« Coup de cœur »


C'est un choix qui surprend. Alors que des propositions étrangères lui étaient parvenues dont « deux clubs qui vont jouer la Ligue des champions », Claude Puel a opté pour une nouvelle expérience dans le championnat français « Au fur et à mesure qu'il (le président Rivère de Nice) m'a présenté son projet, j'ai été séduit et j'ai adhéré [...] j'ai eu un coup de cœur » explique-t-il dans les colonnes de l'Equipe.



Refaire le coup de Lille


Après l'expérience de trois saisons infructueuses avec l'Olympique lyonnais, Claude Puel repart avec une équipe qui vient de terminer la Ligue 1 à une anonyme treizième place. L'entraineur n'a pas peur de ce challenge qu'il juge plus aisé que celui qu'il a réalisé avec Lille de 2002 à 2008 : « je peux réussir avec des bouts de ficelle et j'aime me mettre dans la difficulté. »



La C1 pas impensable


Preuve de la nouvelle ambition qu'il souhaite insuffler au club azuréen, Claude Puel a même abordé l'objectif de Ligue des champions lors de sa conférence de presse, compétition peu abordée par Nice auparavant « c'est ce qu'on doit viser à Nice » assure le deuxième entraineur français à avoir disputé le plus de rencontres de Ligue des champions (52 contre 160 pour Arsène Wenger).


Récent vainqueur de la Coupe Gambardella et bientôt locataire d'un nouveau stade, Nice est à l'aube d'un nouveau statut.