Nicolas Anelka, toujours suivi par Alain Boghossian ?

nicolas-anelka-toujours-suivi-alain-boghossian-3588660
Alain Boghossian a évoqué le cas Anelka en conférence de presse, à la Plagne hier. Selon l'ancien champion du monde avec l'équipe de France en 1998, Nicolas Anelka " s'est exclu naturellement " mais rien n'empêche le staff des Bleus de suivre encore attentivement les prestations du Blues de Chelsea.

Nicolas Anelka, déterminé à ne plus jouer avec l'équipe de France, reste suivi avec attention par les Bleus et Alain Boghossian en particulier.


Boghossian garde un oeil sur Anelka ?

Selon Alain Boghossian, Nicolas Anelka « s'est exclu naturellement de l'Equipe de France ». Mais le staff des Bleus « suit ses prestations » avec attention. Si l'attaquant de Chelsea a « dit qu'il ne voulait plus porter le maillot », l'ancien champion du monde laisserait-il une porte ouverte en lançant un surprenant « on verra dans les semaines à venir » ?


Qu'on n'en parle plus ?
Alain Boghossian, qui continue d'épauler Laurent Blanc dans ses choix en équipe de France a précisé à la Plagne : « C'est un joueur français, on n'exclut personne». En attendant, « Bogo » ne tient pas à le « tirer par les cheveux pour le faire revenir » et invite les journalistes à « arrêter de [lui] parler de Nicolas Anelka ».


Une page à tourner ?

Le regard fixé vers l'avenir, et conscient du potentiel de la nouvelle équipe de Laurent Blanc, Boghossian a enfin tenu à « valoriser les joueurs » actuels « plutôt que ceux qui ont pu un jour mettre un peu de zizanie en équipe de France. » Une dernière phrase qui montre bien qu'Anelka l'a déçu mais qu'il n'est pas décidé à trop l'accabler.


A 31 ans, et après le fiasco de Knysna en Afrique du Sud, Nicolas Anelka continue d'alimenter, malgré lui, un drôle de feuilleton concernant sa sélection ou non en Bleu. Un feuilleton qui pourrait s'intituler « je t'aime, moi non plus. »

News associées