La nouvelle clause complètement folle de Bale

Voir le site Téléfoot

Gareth Bale (Real Madrid)
Par Justine SOIGNON|Ecrit pour TF1|2016-10-14T11:57:29.186Z, mis à jour 2016-10-14T12:01:43.099Z

Le Real Madrid cherche à garder ses stars et il s’en donne les moyens. Alors que la rumeur d’une prolongation de contrat mirifique pour Cristiano Ronaldo court, la Casa Blanca voudrait s’assurer de conserver également Gareth Bale.

Arrivé au Real Madrid en 2013 pour 101 millions d’euros, Gareth Bale aurait trouvé un accord avec le club madrilène pour prolonger son contrat jusqu’en 2022. Le buteur du Pays de Galles pourrait disposer d’une clause libératoire énorme.


Un revirement de situation

Il y a un an, pourtant, ce n’était pas gagné. L’avenir du Gallois en Espagne était compromis après un début de saison tout sauf concluant. Depuis l’arrivée de Zinédine Zidane sur le banc madrilène, Gareth Bale a pris une tout autre dimension au sein du club. Relancé sur le plan tactique et psychologique par l’ancien international français, il est devenu un fer de lance de son 11.

Une clause libératoire astronomique

Selon la station de radio espagnole Cadena Ser, un accord aurait été trouvé pour un contrat jusqu’en 2022 au lieu de 2019. La revalorisation dont bénéficierait le Gallois n’est pas encore connue mais sa clause libératoire est hallucinante. Les dirigeants madrilènes l’auraient fixée à 500 millions d’euros. Rien que ça.


Plusieurs renouvellements de contrat

Interdit de recrutement jusqu’en janvier 2018, le Real Madrid cherche à s’assurer que ses joueurs ne quittent pas le navire. Sous contrat avec la Casa Blanca jusqu’en juin 2020, Toni Kroos a été le premier à prolonger jusqu’en 2022. Dans le même temps, les dirigeants du Real Madrid et l’agent de Cristiano Ronaldo serait en pourparlers pour proposer au Portugais un contrat de 5 ans avec 23 millions d’euros par saison.