Dans l'actualité récente

Le numéro 7 retiré dans le premier club de Cristiano Ronaldo

Voir le site Téléfoot

error
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-11-23T10:34:53.928Z, mis à jour 2015-11-23T16:07:25.620Z

Andorinha, petit club de Madère au Portugal, a décidé de rendre un bel hommage au triple Ballon d'Or® qui a évolué dans ses rangs entre huit et dix ans.

Andorinha n'a pas oublié. A l'instar de ce qui se fait traditionnellement en NBA outre-Atlantique, le petit club de Madère a décidé de retirer le numéro 7 en hommage à Cristiano Ronaldo.


Un hommage pour l'enfant du club

« A partir de ce vendredi 13 novembre, personne ne pourra jouer avec le numéro 7 sur le dos, à l'exception de Ronaldo ou de l'un de ses descendants directs », a déclaré le tout premier club de CR7 via son président José Bacelar. Un bel hommage pour le capitaine de la Seleçao, qui a joué de huit à dix ans à Andorinha avant d'intégrer le Nacional puis le Sporting Lisbonne. La suite est connue de tous : un envol exceptionnel à Manchester United, un transfert record au Real Madrid, des titres en pagaille dont deux Ligue des champions et trois Ballon d'Or®.

Ballon d’Or® : Cristiano Ronaldo, les coulisses d’un sacre (Téléfoot - février 2015)


D'autres clubs l'ont déjà fait

Ce beau geste réalisé par Andorinha n'est pas le seul cas dans l'histoire du football. Raùl, qui a pourtant passé 16 années au Real Madrid, a vu son numéro 7 retiré à Schalke (2010-2012). L'Ajax Amsterdam n'a jamais oublié l'exceptionnel Johan Cruyff (1964-1973 et 1981-1983) et en a fait de même avec le célèbre numéro 14. En Italie, Naples a aussi rendu hommage à Diego Maradona en retirant le numéro 10, tout comme le Milan AC qui a décidé ne plus attribuer le 3 de Paolo Maldini (1985-2009) et le 6 porté par Franco Baresi (1977-1997) et l'Inter avec le numéro 3 de Giacinto Facchetti (1960-1978). En Angleterre, Gianfranco Zola (1996-2003) eu également eu droit à cet honneur à Chelsea, le 25 ne pouvant plus être porté depuis 2003 chez les Blues.


L'Olympique de Marseille, qui a retiré le numéro 21 de Souleymane Diawara (2009-2014), envisageait également de tenter le coup avec Mathieu Valbuena (2006-2014). « Petit Vélo » joue aujourd'hui pour l'Olympique Lyonnais et la musique a bien changé du côté du Vélodrome...

Document : Valbuena super tsar ! (Téléfoot - septembre 2014)