Dans l'actualité récente

OGC Nice : Ben Arfa et les Aiglons affolent les compteurs

Voir le site Téléfoot

Hatem Ben Arfa OGC Nice
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-09-29T11:19:39.813Z, mis à jour 2015-09-29T11:25:17.310Z

Etincelant avec l’OGN Nice en ce début de saison, Hatem Ben Arfa enchaîne les bonnes prestations et marque des buts sublimes. Revenu à son meilleur niveau, le Français affole tous les compteurs.

En recrutant Hatem Ben Arfa en janvier dernier, l’OGC Nice a eu le nez creux, voire très creux. Si l’ancien joueur de Premier League n’avait pas tâté le ballon depuis le mois de janvier, il n’a rien perdu de sa technique, bien au contraire. Avec les Aiglons, le Français enchaîne les prestations XXL, au point qu’un retour en Equipe de France soit évoqué. Prématuré ?

Un Ben Arfa quasi-record

Fin technicien et dribbleur hors pair, Hatem Ben Arfa n’est pas un serial buteur. Dans sa carrière, il n’a jamais fracassé les filets. Lors de la saison 2007-2008, il inscrit six buts en 30 matches de Ligue 1 avec l’OL. L’exercice suivant, il marque autant avec l’OM. Depuis, il tourne à une moyenne de 3,2 buts par saison, à Marseille, Hull City puis Newcastle.

A Nice, le Français semble métamorphosé. En huit matches de Ligue 1 cette saison, il a déjà égalé son record de buts, six. Des pralines sublimes, capables de marquer les esprits, comme son slalom dans la défense de Saint-Etienne dimanche soir. Après huit journées, le milieu offensif caracole en tête du classement des buteurs, à égalité avec Edinson Cavani. Le joueur doit-il déjà retourner en Equipe de France ?

Vers un retour en Equipe de France ?

A 28 ans, Hatem Ben Arfa n’a certainement pas eu une carrière à la hauteur de son talent. La faute à des choix de clubs douteux, qui ne lui ont jamais réellement fait confiance. De retour en France, HBA semble enfin prendre du plaisir sur le terrain. C’est ce qu’il a confié au sortir de la victoire de Nice face à Saint-Etienne (4-1), dans des propos repris par l’Equipe : « Je m’éclate, je suis content. On a un jeu fluide, on reçoit des ballons en bonne position, on sait que le ballon va arriver dans les pieds et on a la confiance de l’équipe. C’est vraiment un plaisir de s’entraîner et de jouer avec ces coéquipiers. Même à dix, on a continué à jouer. Et quand une équipe joue, on prend du plaisir. […] Je savoure, je suis content. Depuis le départ, le coach me met dans de très bonnes dispositions et je ressens sa confiance. On sent que ce club travaille dans la sérénité et ça se transmet aux joueurs. Donc je m’éclate et j’essaye de faire le maximum pour l’équipe. »



Face aux bonnes prestations de Ben Arfa, beaucoup militent déjà pour son retour en Equipe de France. Hatem n’a pas encore cette ambition : « Mon ambition, c’est d’enchaîner les matchs, donner le maximum pour mon équipe et prendre du plaisir sur le terrain. »

Son entraîneur, Claude Puel, s’est montré beaucoup plus optimiste au micro de RMC : « Hatem, il a le potentiel, le niveau international, on verra ce qu’il veut faire moyen terme, à long terme. Il fera son choix. L’essentiel pour Hatem, c’est qu’il continue à faire de bons matches. […] Plus il continue sur cette voie-là, plus il aura de chances de convaincre Didier Deschamps. Sincèrement, Didier fait ses choix, mais Hatem, c’est un potentiel hors norme, notamment en l’absence de Fekir. Même s’il n’était pas pris, ce ne serait pas dramatique pour Hatem. Il y a de l’écoute, il y a la volonté de franchir des paliers, il est très bien dans le groupe, dans le comportement quotidien, il est très agréable, il a un très bon fond. Il a mal négocié certaines choses dans sa carrière. C’est un homme, réfléchi. J’espère qu’il va continuer sur ce chemin-là, il n’y a pas de raisons. »

Le Bayern, Dortmund et... Nice

S’il ne fait pas les beaux jours de l’Equipe de France, Hatem Ben Arfa rayonne avec l’OGC Nice. Depuis le début de la saison, les Aiglons ont déjà inscrit 20 buts. Seuls le Bayern Munich (23) et le Borussia Dortmund font mieux (21).


Jeudi, Didier Deschamps annoncera sa liste des 23 joueurs retenus pour affronter le Danemark et l’Arménie. S’il est retenu, Hatem Ben Arfa aura l’occasion d’honorer sa 14ème sélection.