Dans l'actualité récente

Ligue 1 : Ben Arfa peut-il se relancer à l'OGC Nice ?

Voir le site Téléfoot

Hatem Ben Arfa OGC Nice
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-07-03T10:28:11.042Z, mis à jour 2015-07-03T10:44:44.906Z

Après une saison 2014-2015 cauchemardesque où il n'a pratiquement pas joué, Hatem Ben Arfa espère enfin se relancer à l'OGC Nice. Mais en est-il réellement capable ? Analyse.

Qu'on se le dise : Hatem Ben Arfa fait partie de ces joueurs que l'on aime voir sur un terrain de football. Capable de réaliser des gestes exceptionnels, le natif Clarmat (Hauts-de-Seine), âgé aujourd'hui de 28 ans, a pourtant réaliser une carrière en dents de scie, la faute à des blessures récurrentes mais aussi et surtout à un caractère bien trop trempé qui lui a valu des conflits avec ses entraîneurs. Après une saison 2014-2015 de galères où il n'a presque pas joué, le voilà qu'il débarque à Nice pour tenter une énième fois de se relancer. Et il y a fort à parier que l'ancien joueur de l'Olympique Lyonnais et de l'Olympique de Marseille sera scruté de prêt dès le début de la saison.

Puel : "Il est déterminé à réussir à Nice"

"C'est un pari pour nous comme pour lui". Voilà comment Jean-Pierre Rivière, le président des Aiglons, a qualifié le recrutement du nouveau Niçois sur les ondes de RMC au mois de juin dernier. "On ne l'attend pas comme un messie mais comme un élément qui va s'intégrer à notre collectif. Après une période sans jouer, ce sera compliqué pour lui. Mais il est pétri de talent, et on va tout faire pour qu'il puisse l'exprimer chez nous". 

Un avis partagé par l'entraîneur Claude Puel, qui a été impressionné par l'international français aux 13 sélections. "Je l'ai trouvé plutôt affûté, c'est bien", a expliqué l'ancien entraîneur de Lyon lors d'un conférence de presse marquant la reprise de l'entraînement. "Je pense qu'il a fait attention. Je le remercie d'avoir été patient et d'avoir attendu que tout cela se décante pour venir nous rejoindre et d'avoir tenu parole jusqu'au bout. Cela montre sa détermination et sa volonté de performer chez nous". 

Le début d'une - énième - renaissance ?

Avec son arrivée – enfin – officielle à Nice, Ben Arfa met fin à un long parcours du combattant pour retrouver un club avec lequel jouer. Pour rappel, le milieu de 28 ans n'avait pas pu s'engager en janvier avec l'OGCN à cause de la LFP qui, confortée par la FIFA, avait estimé qu'il serait en situation d'évoluer pour un 3e club différent lors de la même saison (Newcastle, Hull City et par conséquent Nice), chose qui est interdite par le règlement. De quoi avoir fait réfléchir l'ancien joueur de l'Equipe de France, qui n'a joué que 10 matches depuis août 2014, sur la suite à donner à sa carrière. 

Fort heureusement, il n'en est rien et Ben Arfa pourra saisir cette ultime chance qui lui ait donné pour se rappeler aux bons souvenirs du public français. Il faut bien l'avouer : la Ligue 1, souvent critiquée pour son spectacle, a besoin de joueurs spectaculaires capables de faire basculer un match par un geste insensé. Et le nouvel Aiglon est incontestablement un. 

Alors, est-il encore possible de croire en une renaissance ? L'avenir nous le dira. Ce qui est certain, c'est qu'Hatem Ben Arfa a de l'or dans les pieds. Et ça, personne ne pourra lui enlever.

Vidéo bonus - Quand Hatem Ben Arfa brillait sous le maillot de Newcastle