Dans l'actualité récente

OL-ASSE - Gonalons : "Garder cet esprit-là"

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-04-28T14:44:00.000Z, mis à jour 2013-04-29T09:21:21.000Z

Si du côté de l'ASSE, on ressassait parfois les nombreuses occasions manquées, les Lyonnais se montraient satisfait de la réaction générale de l'équipe après une première période à l'envers.


A l'issue de ce derby enlevé, tous les acteurs jugeaient ce partage des points plutôt équitable.


Clerc : "Dommage ne pas avoir réussi à faire le break"

Au petit jeu des occasions de but, l'ASSE aurait certainement mérité d'enlever un derby qu'ils ont eu le mérite de jouer à fond de bout en bout. Las, la réussite n'était pas là et c'est forcément Aubameyang, malheureux dans ses face-à face avec Lopes, qui se sentait visé. "Sur mes occasions, on peut dire que je manque de lucidité, reconnait le Gabonais. Maintenant la fatigue y est certainement pour quelque chose. Ce n'est jamais facile d'enchaîner trois matches dans la semaine. On savait que ca allait être compliqué et ça l'a été." En dépit de certains manques dans la finition, les Verts sont conscient d'avoir livré une prestation de qualité. Réalité confirmé par François Clerc : "Avec le nombre d'occasions franches que l'on s'est créées, on aurait pu espérer plus. On fait globalement un bon match et on peut regretter de ne pas avoir réussi à faire le break (...) Ce n'est passé loin."


Gourcuff : "Peut-être inhibés par le derby"

A la sortie des vestiaires de l'OL, conscient d'être passé tout près de la correctionnelle, on se satisfaisait surtout de la réaction d'orgueil affichée. Gourcuff, enfin en pleine lumière à quatre journée de la fin de saison, ne savait trop expliqué cet entame de match manquée. "Je ne sais pas si on était inhibé par le derby mais on a eu un mal fou à faire preuve de maîtrise. On a concédé beaucoup de pertes de balles ce qui leur a donné confiance." Capitaine Gonalons, jamais le dernier à montrer l'exemple, louait dès lors la réaction de ses coéquipiers : "On n'y était pas en première mais c'est aussi la faute de Saint-Etienne, une belle équipe de ce championnat, reconnaissait le Gone. L'important, c'est d'avoir su réagir et avec un peu de réussite, on aurait même pu marquer ce deuxième but."


Cohade : "S'arracher jusqu'au bout"

Alors qu'une fin de saison à couteaux tirés s'annonce, les deux camps se retrouvaient quant à la difficulté à se prononcer sur les échéances à venir. Ainsi, Renaud Cohade dit "avancer journée par journée." Et poursuit : "Il reste 16 points en jeu et cela sera compliqué pour tout le monde. En ce qui nous concerne, on va s'arracher jusqu'au bout." Malgré la fatigue qui commence à peser dans les chaussettes, faisait comprendre le milieu de l'ASSE... "Surtout, il faut rester ambitieux" préférait, lui, Aubameyang. Le Lyonnais Maxime Gonalons sait surtout que tout ne dépend pas que d'eux. "Ce sera compliqué jusqu'au bout surtout que Marseille est bon et très solide en ce moment. Il faut donc continuer avec l'esprit affiché aujourd'hui." Seul Lopes, titularisé pour la première fois en Ligue 1 dans la cage lyonnaise, affichait un franc sourire. Celui du novice tout à sa joie d'avoir joué son premier derby : "Avant le match, on m'a juste dit de faire ce que je sais faire et de ne pas en faire trop. Ca s'est plutôt bien passé."


Troisième et quatrième du classement, l'OL et l'ASSE auraient tort de ne pas continuer à viser plus haut.