OL : Aulas a une dent contre les "Rosbifs"

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2013-02-20T15:22:00.000Z, mis à jour 2013-02-21T10:00:45.000Z

Jeudi (19h), l'OL recevra Tottenham en seizième de finale retour de la Ligue Europa. Une rencontre que Jean-Michel Aulas veut absolument remporter. Le président lyonnais a d'ailleurs déclaré ne " pas vouloir lâcher le morceau face à ces Rosbifs ".

Et une de plus pour Jean-Michel Aulas. Le président de l'OL a offert ce mercredi une nouvelle déclaration, toujours aussi délicate. Cette fois-ci la victime n'est autre que Tottenham, prochain adversaire des Gones.

« Une compétition faite pour nous »
Jean-Michel n'a visiblement pas digéré la défaite de l'OL face à Tottenham, la semaine dernière, lors du seizième de finale aller de Ligue Europa (2-1). Interrogé sur la station lyonnaise Radio Scoop, le président rhodanien n'a pas été tendre avec les Anglais concernant le match retour : « Je n'imagine pas un instant qu'on lâche le morceau contre ces Rosbifs » a-t-il déclaré avant d'expliquer que « L'Europa League est une compétition qui est faite pour des clubs comme nous. Ça peut permettre à l'OL de poursuivre son chemin ».

« Une volonté de nuire »
Très en forme ce jeudi, Jean-Michel Aulas s'est également emporté contre la programmation des matches de Ligue 1. En conférence de presse, le président de l'OL a regretté que son club joue dimanche à 14h face à Lorient : « Il y a une volonté de nuire à l'OL. Nos adversaires n'ont pas joué de la semaine alors que nous sommes dans un enchaînement. Il y a quelque chose qui me choque. Nous aurions voulu avoir trois heures de plus pour récupérer du match contre Tottenham. Cela nous a été refusé ».

Encore des départs cet été
L'homme fort de l'OL a également fait un point sur la situation financière du club. Pas totalement satisfait, Jean-Michel Aulas a annoncé qu'il y aurait des départs cet été : « On a comblé la moitié de l'écart imposé sans atteindre l'objectif de ventes de joueurs au mercato d'hiver. On espère le faire d'ici la fin juin ». Le président des Gones s'est d'ailleurs félicité de la nouvelle politique du club : « Notre effectif a été rajeuni, modifié sans nuire à la qualité des résultats ».

Les quatre derniers buteurs de l'OL sont d'ailleurs tous issus du centre de formation lyonnais. Série en cours ...


Découvrez notre sélection des déclarations les plus marquantes de Jean-Michel Aulas

Retrouvez toute l'actualité de l'OL sur son site officiel olweb.fr