Dans l'actualité récente

OL/Aulas : "Génésio sera présent la saison prochaine"

Voir le site Téléfoot

RTX3G98E
Par Thomas Ravenel|Ecrit pour TF1|2018-05-25T08:49:47.862Z, mis à jour 2018-05-25T22:16:13.700Z

Ce jeudi soir, Jean-Michel Aulas a confirmé, au micro de Téléfoot, que Bruno Génésio serait bien l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais la saison prochaine. Une nouvelle qui n’a pas manqué de ravir le technicien français.

Depuis qu’il est arrivé sur le banc des Gones en décembre 2015, Bruno Génésio a réalisé de belles performances en Ligue 1 : 2e (2015/2016), 4e (2016/2017) et enfin 3e cette saison. A un an du terme de son contrat, l'homme de 51 ans vient de voir son avenir scellé par Jean-Michel Aulas.

L'aventure continue pour Génésio 

Alors que l’équipe féminine de l’Olympique Lyonnais remportait pour la cinquième fois de son histoire la Ligue des champions, la troisième consécutive, en venant à bout de Wolfsburg (4-1, après prolongation), Jean-Michel Aulas confirmait dans ses fonctions le coach de la formation masculine à notre micro : "Le comité de Gestion a voté pour reconduire Bruno Génésio. Je vais le présenter au conseil d'administration la semaine prochaine. Bruno Génésio sera présent la saison prochaine."  Cependant, pour le moment ni la durée, ni le salaire n'ont encore filtré. 



"C'est une grande marque de confiance"

Présent également dans les tribunes lors du sacre féminin, l'ancien milieu de terrain était euphorique au moment d'apprendre  cette conclusion, comme l'a relayé Le Progrès : "Je suis très heureux parce que j’ai une relation forte avec mon président, professionnellement et humainement, aussi, et c’est indispensable d’avoir ce genre de rapport quand on est entraîneur. J’aurais accepté une autre décision. C’est une grande marque de confiance de la part du président et du conseil d’administration sur mon travail." Une décision qui ne pourrait ne pas convenir à tous. En effet, lors de la 38e et dernière journée, le Kop virage Nord, le plus important groupe de supporters, affichait clairement ses envies de changements : "Bruno, ton amour pour l’OL t’honore mais il est temps de tourner la page."