OL - Bastia (5-2) : Malbranque et Gourcuff aident Lyon à battre le Sporting

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2012-11-04T18:28:00.000Z, mis à jour 2012-11-04T18:34:59.000Z

Sept buts ont été inscrits lors de cette rencontre opposant l'OL au SC Bastia, dont trois penaltys marqués par Rothen, Lisandro et Malbranque, auteur encore une fois d'un match plein, bien aidé par Gourcuff.

Après avoir mené de deux buts, l'OL a laissé le Sporting Club de Bastia revenir à sa hauteur avant de dérouler en fin de rencontre, profitant de l'expulsion Fethi Harek à la 55ème minute. L'OL remonte sur le podium en attendant le résultat de Toulouse dimanche soir.

L'OL d'abord facile, puis en difficulté
Sous une pluie battante, les deux équipes ont débuté la rencontre tambour battant. Les Lyonnais vont d'ailleurs ouvrir la marque dès la 5ème minute, par Gonalons à la suite d'un coup franc magnifiquement tiré par Yoann Gourcuff repris de la tête par Lovren. Les Lyonnais vont ensuite continuer à pousser, et c'est Lacazette qui va doubler la marque à la suite d'un bon travail de Lisandro et Dabo côté gauche (26ème). On croit Bastia assommé, c'était sans compter sur l'opportunisme et la réussite des hommes de Frederic Hantz : Khazri réduira la marque très rapidement (28ème), avant que Rothen n'égalise (32ème) sur un penalty concédé par Lovren, expulsé sur l'action. Les deux équipes sont à égalité, et Lyon devra jouer pendant une heure à 10 contre 11.


Le show de Malbranque et Gourcuff
On pense alors que les Bastiais prendraient l'avantage psychologique face à une équipe de Lyon réduite à dix. C'était sans compter sur la grosse présence de Steed Malbranque et Yoann Gourcuff au milieu du terrain. Le premier, bien accompagné de Gonalons, a été énorme dans la récupération (12 ballons gagnés) mais aussi dans la transmission (87% de passes réussies, quatre fautes subies) ; le second a joué comme il sait le faire, avec 91% de passes réussies, quatre frappes tentées mais surtout une disponibilité extrême (98 ballons touchés) bienvenue au cœur d'un dispositif bastiais bien ficelé jusqu'à l'expulsion de Harek.


Bastia s'écroule après l'expulsion de Harek
Les deux équipes se maitrisaient, jusque cette action de la 55ème minute, qui voit Fethi Harek prendre son second carton jaune en trois minutes pour une faute sur Lacazette. Lisandro transformera le penalty et Lyon prend l'avantage, un avantage qu'il ne lâchera plus. Mieux les Gones vont l'augmenter, par Lacazette sur une passe de Malbranque (90+3) puis par Malbranque justement, sur penalty, Gourcuff se faisant faucher par Yatabaré (90+5). Avec cette victoire, Lyon remonte sur le podium, à un petit point des co-leaders parisiens et marseillais en attendant le résultat de Toulouse à Bordeaux dimanche soir.

Grâce à un Steed Malbranque encore une fois énorme et un Yoann Gourcuff en bonne forme, Lyon l'emporte face à une équipe de Bastia courageuse mais encore un peu trop naïve. Lyon remonte à la troisième place du championnat, le Sporting est désormais 12ème.