OL - Bordeaux : les cinq raisons de la défaite lyonnaise

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-10-01T10:43:00.000Z, mis à jour 2012-10-04T15:05:14.000Z

La victoire de Bordeaux à Lyon a suscité des commentaires très durs à l'encontre des Girondins, presque victimes de leur succès. Pourtant, si l'OL peut avoir des regrets sur ce match, le terme de hold-up n'est pas forcément approprié.

En football, le terme de hold-up est généralement employé lorsqu'une équipe dominée durant toute la rencontre inscrit finalement l'unique but du match dans les dernières minutes. Un scénario pas vraiment respecté lors du Lyon - Bordeaux de dimanche soir. Que les Lyonnais et les observateurs le veuillent ou non, les Girondins n'ont pas volé leur victoire face à l'OL. Voilà pourquoi en cinq raisons :

1/ Deux buts marqués
OL 0 - 2 Bordeaux. Une équipe qui marque deux buts à l'extérieur, qui plus est face à un adversaire de la valeur de l'OL ne peut pas être taxée de non match et de vol comme certains commentateurs ont clamé haut et fort.

2/ Le temps de revenir
Le premier but bordelais a été inscrit à la 65e minute par Trémoulinas ce qui laissait largement le temps à des Lyonnais ultra dominateurs de revenir au score. Au lieu de cela, l'OL a encaissé un second but en contre (82e, Diabaté).

3/ La dure loi du foot
En football plus que dans tout autre sport, dominer n'est pas gagner. L'histoire du ballon rond n'est faite que de ce genre de rencontres où l'équipe qui se crée de multiples occasions sans parvenir à les concrétiser se fait injustement mais logiquement punir par l'adversaire.

4/ Un système efficace
Comment reprocher à Francis Gillot et aux Girondins de mettre en place un système défensif qui laisse effectivement peu de place aux envolées lyriques lorsque Bordeaux se déplace à Paris ou à Lyon ? Là encore, certains commentateurs ont la critique facile.

5/ La maladresse lyonnaise
Les Bordelais ont été les premiers à reconnaître après la rencontre qu'ils ont bénéficié d'un maximum de réussite. Mais doit-on leur attribuer la maladresse de Bafétimbi Gomis et Lisandro Lopez, les attaquants lyonnais sur ce match ?

Après cette rencontre de la 7e journée du championnat, l'OL pointe à la 3e place de Ligue 1 (14 points) et Bordeaux remonte à la 5e (13 points).



Retrouvez toute l'actualité de l'OL sur le site officiel olweb.fr