Dans l'actualité récente

OL - Fékir : La revanche d'un ambitieux

Voir le site Téléfoot

error
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2014-12-14T12:50:00.000Z, mis à jour 2014-12-14T12:57:15.000Z

Révélation pour sa première saison comme titulaire en attaque avec Alexandre Lacazette, Nabil Fékir brille avec l'Olympique Lyonnais. Une récompense pour un joueur de 21 ans qui n'avait pas été retenu par le centre de formation de l'OL.

Vendredi contre Caen (3-0), Nabil Fekir était une nouvelle fois titulaire avec Alexandre Lacazette. S'il a manqué un penalty face à Vercoutre, l'attaquant a offert une passe décisive pour Benzia. Un signe de plus concernant l'altruisme d'un joueur qui monte.

Laissé puis réintégré
Originaire de Lyon, Nabil Fékir grandit naturellement avec le désir de rejoindre l'OL. A 13 ans, il rejoint le centre de formation du septuple champion de France mais la belle histoire n'est que de courte durée. Deux ans après, il n'est pas conservé et repart dans les clubs amateurs de Vaulx puis Saint-Priest. « Je n'étais pas anéanti » assure le jeune joueur qui voit une nouvelle opportunité se présenter en 2011. Au cours d'un match de Coupe Gambardella contre l'OL et devant l'équipe dirigeante des professionnels, il se fait à nouveau remarqué et retrouve ses anciens coéquipiers. Il ne les quittera plus.

Arsenal déjà intéressé
La saison dernière, Rémi Garde commence à l'utiliser comme une solution offensive de remplacement. Il inscrit son premier but en Ligue 1 contre Bastia le 27 avril. Mais c'est avec l'arrivée d'Hubert Fournier sur le banc des Gones que Fékir prend son véritable envol. Déjà six buts et trois passes décisives en une seule moitié de Championnat. Des statistiques intéressantes qui n'ont pas manqué de susciter la curiosité de clubs européens. A commencer par Arsenal auquel on prête l'intention de formuler une offre de 10 millions d'euros. « 10 millions c'est juste pour la jambe droite, répond Bernard Lacombe, le conseiller du président Aulas. Et comme Nabil est gaucher, ça devra être bien supérieur ». Les possibles acquéreurs sont prévenus.

International français ou algérien ?
S'il assure bien se sentir à Lyon, Fékir n'en reste pas moins ambitieux au niveau de sa carrière. « Je rêve d'aller dans un grand club, reconnaît-il. C'est un rêve de gosse que je souhaite réaliser. » En attendant un possible transfert, le jeune attaquant est également au milieu d'un dilemme. Il est sélectionnable avec l'équipe de France et celle d'Algérie. Si son père souhaiterait le voir évoluer sous les couleurs des Fennecs, Nabil aimerait prendre encore un peu de temps de réflexion.

Une participation à la Coupe d'Afrique des nations en janvier prochain avec l'Algérie semble donc un peu prématurée.