OL - Fekir vs Valbuena : Qui est le plus fort ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-08-23T13:39:33.736Z, mis à jour 2015-08-23T16:06:26.119Z

Internationaux capables de marquer et de faire marquer, Fekir et Valbuena jouent désormais dans la même équipe. Mais qui est le plus fort ?

Tous deux milieux offensifs, Nabil Fekir et Mathieu Valbuena ont beaucoup de choses en commun. En plus de jouer dans la même équipe depuis quelques semaines, ils sont capables de percuter, d’éliminer leur vis-à-vis et de dénicher des brèches, que ce soit en trouvant un partenaire ou en forçant la décision eux-mêmes. Mais qui est le plus fort ?

Palmarès : avantage Valbuena
Bien évidemment, Mathieu Valbuena, du haut de ses 30 ans, possède un meilleur palmarès que Fekir, de huit ans son cadet. Avec l’Olympique de Marseille, « petit vélo » a remporté trois Coupes de la Ligue (2010, 2011 et 2012), un Trophée des champions (2010) et a été sacré champion en 2010, sous les ordres de Didier Deschamps. En face, Nabil Fekir affiche une étagère vierge. Mais vu son talent, immense, et les espoirs qu’il suscite, elle ne devrait pas le rester très longtemps.


Statistiques : Fekir a de l’avance
Pour réellement comparer les statistiques Fekir Valbuena, il faut s’arrêter sur leurs deux premières saisons en pro. Sur ce point, Nabil Fekir, plus talentueux, est en avance : 45 matches joués pour 14 buts inscrits et 11 passes décisives. De sont côté, Mathieu Valbuena avait disputé 44 matches pour 4 buts inscrits et 1 seule passe décisive. En presque autant de rencontres, Nabil Fekir a donc été beaucoup plus décisif que son aîné. De toute façon, Valbuena n’a jamais dépassé la barre des cinq réalisations en Ligue 1. Dans le jeu, Fekir est donc plus buteur, en plus disposer d'une palette techniquement plus fournie.

Valbuena en C1, c’est un but mémorable
Si Nabil Fekir semble en avance sur Mathieu Valbuena après deux saisons dans l’élite, l’ancien joueur du Dynamo Moscou peut se targuer d’un fait d’arme que tous les supporters de l’Olympique de Marseille n’oublieront jamais. Ainsi, c’est le 3 octobre 2007, en phase de poules, que Mathieu Valbuena se fit connaître, d’une somptueuse frappe de 20 mètres terminée en pleine lucarne. En face, c’était Liverpool à Anfield et son but permit à l’OM de s’offrir une victoire historique en Ligue des Champions. Alors certes, Valbuena ne marque pas beaucoup de buts, mais ils sont souvent spectaculaires et aptes à réellement influencer le cours d’un match. Fekir, lui, découvrira la prestigieuse compétition européenne dans les semaines à venir. Confirmera-t-il sa précocité sur la plus grande des scènes ?