Dans l'actualité récente

OL - Francfort : En route vers un doublé européen

Voir le site Téléfoot

Zapping LYON Feminine
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-05-16T07:15:00.000Z, mis à jour 2012-05-17T17:49:12.000Z

Les filles de l'Olympique lyonnais affrontent cet après midi (18h) Francfort en finale de la Ligue des champions féminine à Munich. Une victoire des joueuses de Patrice Lair permettrait de conserver leur titre européen.

Inaccessible pour l'instant pour l'équipe masculine, le finale de la C1 est atteint pour la troisième fois consécutive chez les représentantes féminines.



Parcours exceptionnel


On ne voit qu'elles cette saison en Europe. Les coéquipières de Camille Abily réussissent une campagne exceptionnelle en Ligue des champions. Conquérant depuis les seizièmes de finales, l'OL a enchainé une série de sept victoires et un nul pour aucune défaite. Sur le plan statistique, c'est encore plus impressionnant car ces filles ont inscrit 37 buts et n'en ont encaissé qu'un. Des chiffres qui en imposent avant cette finale.



Francfort, spécialiste de la C1


Malgré ces matches concluants, les Françaises devront rester méfiantes face au FFC Francfort. Victorieuses du PSG en huitième de finale, les Allemandes sont les plus titrées dans la compétition européenne avec trois trophées en 2002, 2006 et 2008. En retrait ces dernières saisons, les joueuses Sven Kahlert reviennent sur le devant de la scène grâce aux performances de Garefrekes et Bajramaj. Il ne faudra pas oublier non plus la pression populaire avec ce match qui se jouera devant environ 40 000 spectateurs dans le stade olympique de Munich.



Triplé cette année ?


Après avoir imité ses homologues masculins en remportant le week end dernier la Coupe de France contre Montpellier, les filles de Jean Michel Aulas sont toujours en course pour un triplé historique. En cas de victoire contre Francfort, le championnat serait le dernier objectif de la saison. Deuxième à trois points de Juvisy mais avec un match en moins, l'OL pourrait jouer une véritable « finale » lors de l'ultime journée chez leurs rivales.


Une nouvelle victoire en coupe d'Europe donnerait du baume au cœur au président lyonnais après l'absence de qualification pour la Ligue des champions de l'équipe entrainé par Rémi Garde.