OL - Garde : "On n'est pas aussi productifs qu'on voudrait l'être"

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-10-03T15:30:00.000Z, mis à jour 2013-10-03T16:09:40.000Z

Ce jeudi soir, l'OL dispute son deuxième match de Ligue Europa face au Vitoria Guimaraes. Pour Rémi Garde, cette rencontre est la parfaite occasion pour les Gones de se relancer. Victoire obligatoire.

L'Olympique Lyonnais traverse une période difficile. Sur ses neufs dernières rencontres (toutes compétitions confondues), le club rhodanien n'a empoché les trois points qu'à une seule reprise (contre Nantes, 3-1). Ce jeudi soir, les Gones disputent leur deuxième match de Ligue Europa. La victoire est impérative pour espérer passer la phase de poule mais également pour reprendre confiance.

« Faire le dos rond »
Le coach lyonnais, Rémi Garde, est lucide. Il sait que son équipe n'est pas à son réel niveau en ce moment. « On sait qu'on n'est pas au même niveau qu'en début de saison. Il faut faire le dos rond. On n'est pas aussi productifs qu'on voudrait l'être... Beaucoup de réalisme chez les joueurs, qui sont conscients de cette situation », a expliqué le technicien français en conférence de presse.

Se relancer en Europa
Pour enrayer cette mauvaise série, les Gones comptent sur la rencontre du soir contre le Vitoria Guimaraes. Pour Rémi Garde, « c'est l'occasion de retrouver la victoire, qui plus est à domicile...et l'opportunité de prouver que l'on peut mieux faire ». L'entraîneur de l'OL poursuit. « L'OL est favori, de par son passé, et par ses moyens économiques ». Il faudra justifier ce statut.

Passer la phase de poules
L'objectif de l'OL est clair : atteindre les seizièmes de finale de la Ligue Europa. « Notre ambition est d'aller le plus loin possible, mais étape par étape ». Et pour passer cette première étape, le club rhodanien se doit de l'emporter ce soir. Rémi Garde promet une réaction de la part de ses joueurs. « Il y a une envie de rebondir très fort chez les joueurs les plus expérimentés ».

Désormais, place au terrain (19h).