Dans l'actualité récente

OL - Garde : "On se prépare pour faire un exploit"

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-08-28T08:29:00.000Z, mis à jour 2013-08-28T08:37:45.000Z

Lyon a eu une semaine pour se remettre de sa défaite face à la Real Sociedad (0-2). Les chances de qualification pour la Ligue des Champions de l'OL sont infimes mais Rémi Garde veut y croire.

Le rendez-vous est pris. Ce mercredi soir, l'Olympique Lyonnais se déplace à Saint-Sébastien pour y défier la Real Sociedad. Défaits à l'aller (0-2), les Gones n'ont que peu de chances d'accéder à la Ligue des Champions. 3,2% de chances pour être exact. L'ambiance dans le stade d'Anoeta promet d'être bouillante, une difficulté supplémentaire pour les hommes de Rémi Garde.

Montrer un autre visage
Pour espérer se qualifier, il faudra réaliser un meilleur match que la semaine passée, à Lyon. « Mon équipe va devoir montrer un autre visage (qu'au match aller) et je sais qu'elle en est capable. On est comme tous les compétiteurs, il y a de l'orgueil au fond de nous-mêmes. On a été meurtris, bousculés chez nous, et je pense que mon équipe, que mes joueurs, valent mieux individuellement et collectivement que ce qu'ils ont montré sur ce match-là », a expliqué Rémi Garde.

Réaliser l'exploit
« On sait que si on ouvre le score rapidement, ils seront obligés de revoir leur stratégie », martèle Henri Bédimo. Rémi Garde acquiesce. « On a prouvé depuis le début de saison qu'on avait un groupe de qualité, capable de gagner à l'extérieur (...) On espère tous secrètement, on se prépare pour faire un exploit mais il faut rester raisonnable dans nos propos ». Les Rhodaniens y croient encore.

Jean-Michel Aulas relativise
Le clan lyonnais rêve de l'exploit néanmoins, le président des Gones assure qu'une non qualification ne serait pas catastrophique. « Une non qualification en Ligue des Champions ne serait pas dramatique, nous avons suffisamment de fonds propres », a expliqué Jean-Michel Aulas sur les ondes de RTL. Une façon subtile de minimiser la pression qui pèse sur son équipe.

Qu'il y est victoire, défaite, qualification ou non, cette partie marquera forcément la suite de la saison de l'OL.