Dans l'actualité récente

OL : Gerland porte bonheur

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-02-07T10:55:00.000Z, mis à jour 2015-02-07T23:56:39.000Z

Bien que privé de son meilleur buteur Lacazette, l'OL a des raisons de croire en l'exploit demain face au PSG en clôture de la 24e journée. La plus signifiante ? Ses dix victoires consécutives à Gerland, série en cours.

Hormis un faux pas en entame de saison face à Lens, l'OL cultive son retour au premier plan grâce à une efficacité totale sur la pelouse de Gerland.


L'OL en mode galactique à domicile

On ne les a pas vu venir. Les voilà aujourd'hui vêtus de l'habit de leader qui ne leur sied pas si mal. Pour revenir au premier plan après une entame de championnat à l'envers, les Lyonnais ont dû travailler au long cours. Et les chiffres en témoignent : c'est à Gerland qu'ils ont mis le plus de coeur à l'ouvrage. Depuis sa défaite contre le promu lensois le 24 août dernier sur le score de 0-1 (3e journée), l'Olympique lyonnais est intraitable à domicile (10 victoires consécutives). Si l'OM reste sur une meilleur série (11 succès de suite) les Gones partagent avec les Phocéens le même bilan flatteur à domicile depuis le début de saison (33 points gagnés sur 36 possibles). Inévitablement, d'autres chiffres parlent pour eux. Le nombre de buts inscrits, 30, soit la meilleure attaque à domicile, et celui de buts encaissés, 5, qui fait de Lyon la meilleure défense à domicile avec Lille, Saint-Etienne et Paris.


Des records peuvent tomber

Si le TGV lyonnais tient la distance, et prend par exemple le meilleur sur le PSG demain soir, des records pourraient tomber en fin de saison. Lors des championnats 1973/74, 2001/02 (où, à l'époque, il n'y avait que 17 matchs à domicile) et 2007/08, les Lyonnais ont remporté 14 rencontres sur leurs terres. Sachant qu'il reste encore 7 matchs à jouer à Gerland, la jeunesse lyonnaise pourrait bien marquer l'Histoire du club. L'OL est par ailleurs à 18 longueurs de son record de buts inscrits à domicile (48, lors de la saison 1973/74). Le RC Lens, encore lui, empêchera, quoiqu'il arrive, les Gones d'égaler la performance établie en 2001/02 : aucun match perdu chez eux. Mais peut-être pas celle de la moyenne de points sur une saison. Cette saison, l'OL tourne à 2,75 points par match alors que le record est de 2,65 (toujours lors de la saison 2001/02).

PSG, une vraie menace

D'autres indices montrent que les joueurs d'Hubert Fournier se sentent particulièrement à l'aise devant leur public. Cette jeune équipe n'est en effet pas du genre à lever le pied en fin de match. Sur ses 43 buts marqués, Lyon en a inscrit 29 en deuxième mi-temps soit 67% (!) de ses réalisations à domicile. Opposée à une formation francilienne moins souveraine à l'extérieur que la saison passée mais qui perd peu (2 défaites en 12 matches) et marque pas mal (18 buts soit la meilleure attaque à l'extérieur, le test, comme annoncée, s'annonce grandeur nature pour l'OL.


L'Olympique lyonnais reçoit demain à 21 heures le Paris Saint-Germain au stade de Gerland.