OL - Grenier : Newcastle passe à l'attaque !

Voir le site Téléfoot

error
Par La REDACTION|Ecrit pour TF1|2014-01-29T10:33:00.000Z, mis à jour 2014-01-29T10:36:44.000Z

Clément Grenier sera-t-il encore Lyonnais à la fin du mercato d'hiver ? Pas sûr, vu que Newcastle, qui vient de perdre Yohan Cabaye, s'intéresse au milieu international de l'OL.

Le marché des transferts réserve peut-être encore quelques coups d'éclat d'ici au 31 janvier minuit. Selon le média britannique Sky Sports, Newcastle serait passé à l'attaque dans le dossier Clément Grenier (OL).

L'offre de Newcastle
Alors que Newcastle vient de lâcher Yohan Cabaye au PSG, le club anglais pourrait se consoler en recrutant un autre milieu international français. Sky Sports croit savoir que les dirigeants des Magpies ont transmis une offre « substantielle » à leurs homologues lyonnais. Reste à déterminer la valeur de ce « substantielle » et dans quelle mesure l'OL pourrait accepter une telle offre.

La position d'Aulas
Le président de l'OL a plusieurs fois laissé entendre cette saison qu'il ne s'opposerait à aucun départ si une offre satisfaisante arrivait sur son bureau. Mais Jean-Michel Aulas s'est également montré capable de retenir Maxime Gonalons, convoité par Naples. Quelle sera sa position concernant un départ de Clément Grenier dès le mois de janvier ? Le redressement de l'OL au classement et la présence de l'équipe dans quatre compétitions pour cette fin de saison pourraient peser dans la balance.

Un mercato agité pour Lyon ?
Compte tenu des finances du club, l'OL n'est pas à l'abri d'un ou deux départs de joueurs importants d'ici la fin du mercato hivernal. Outre Clément Grenier, il n'est pas dit qu'un certain Yohann Gourcuff ne soit pas libéré en cas d'offre conséquente. Le retour récent du meneur de jeu sous le feu des projecteurs a de quoi réveiller l'intérêt de quelques clubs étrangers.

Jean-Michel Aulas et l'OL semblent tout de même plus disposés à vendre un Yohann Gourcuff qu'un Clément Grenier. A moins que Newcastle ne se montre très persuasif.