Dans l'actualité récente

OL : l'agent de Gonalons répond à Aulas... qui lui répond

Voir le site Téléfoot

Gonalons - OL
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-05-17T09:53:27.656Z, mis à jour 2017-05-17T13:36:11.619Z

La conférence de presse de Jean-Michel Aulas, tenue ce mardi, continue de faire des remous à Lyon. Elle a pris hier la forme d'échanges crispés entre le président de l'OL et l'agent de Gonalons, Frédéric Guerra.

"J'ai été blessé par les déclarations de Max (ndrl : Gonalons). Il m'a fait beaucoup de peine." Jean-Michel Aulas a eu des mots très durs mardi en conférence de presse au sujet de Maxime Gonalons. Des propos qui ont suscité la réaction de l’agent du joueur, Fréderic Guerra... et la réplique de JMA.

[La Quotidienne du 15/05 : Ben Arfa de retour à Nice ou Lyon ?]

Aulas a la rancune tenace

Toujours blessé par les déclarations de Maxime Gonalons la veille de la demi-finale retour face à l'Ajax, Jean-Michel Aulas ne décolère pas. Après l’avoir sèchement repris dans la presse, le président lyonnais a une nouvelle fois taclé son milieu en conférence de presse et fait savoir que son capitaine dont le contrat court jusqu'en juin 2018, ne recevrait aucune prolongation de bail dans les semaines à venir et que la porte était ouverte à un départ. 

Guerra aurait aimé "plus de discrétion"

Des propos qui ont fait réagir l’agent du joueur, sur Twitter. Ce dernier a précisé prendre acte des déclarations du président lyonnais tout en soulignant que le joueur et lui-même auraient aimé davantage de "discrétion"."Nous actons, Gonalons et moi, les déclarations de Jean-Michel Aulas. Pour autant nous aurions préféré en parler en toute discrétion avant", avait réagi Frédéric Guerra, l'agent du joueur. Une sortie qui n'a, de nouveau, pas plu à l'homme fort de l'OL. "Oui, on avait rendez-vous dans l'heure qui a suivi la conférence de presse et Max, lui, le capitaine s'est exprimé la veille de la demi-finale!", a retourné Jean-Michel Aulas.

Un club sous tension

La tension au sein du club rhodanien n'est visiblement pas prête de tomber à en croire RMC. Selon elle, Jean-Michel Aulas, a hier soir fait changer le plan de table du déjeuner organisé à la brasserie Bocuse du Parc OL pour ne pas avoir à s’asseoir à côté de son capitaine, préférant la compagnie d’Alexandre Lacazette pour le repas. La dernière semaine de championnat risuqe d'être très longue à l'OL...