OL : Les Lyonnais en rogne contre Ibrahimovic

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2012-12-17T10:06:00.000Z, mis à jour 2012-12-17T15:24:57.000Z

Dans le choc de la dix-septième journée de Ligue 1, l'OL s'est incliné (1-0) face au PSG. En plus de la déception, les Lyonnais ressentent de la colère envers Ibrahimovic, auteur d'un vilain geste sur Lovren.

L'OL n'est plus leader de la Ligue 1. La faute à une redoutable équipe du PSG qui reste sur trois victoires de suite. Pour sa part, le défenseur lyonnais Dejan Lovren s'est fait « zltaner » par Ibrahimovic.

« Des regrets »
Après leur défaite lors du choc face au PSG, les Lyonnais nourrissaient un brin de frustration. « Nous avons des regrets car nous avons bien maîtrisé cette équipe de Paris. Nous avons fait ce qu'il fallait sauf pendant les trente secondes qui amènent le but » déplorait Rémi Garde en conférence de presse. De son côté, Bafétimbi Gomis préférait y voir du positif : « Nous sommes à notre place et on a montré qu'on pouvait rivaliser avec le PSG. Nous n'avons pas à rougir. Il y a beaucoup de positif notamment car nous avons produit du jeu. »

« Lovren se fait massacrer »
Déçus du résultat, les Lyonnais ont également très mal digéré une action de jeu qui fait polémique. A la 41e minute du match, le défenseur de l'OL Dejan Lovren est à la lutte avec Zlatan Ibrahimovic. Dans le duel, le joueur rhodanien tombe et le Suédois s'essuie alors les crampons sur le visage de Lovren. Geste intentionnel ou involontaire ? Pour Jean-Michel Aulas, cela ne fait aucun doute : « Lovren se fait massacrer. On appuie pour faire mal. Je pense que c'est volontaire, oui. J'ai revu les images et il fait le geste d'appuyer. Si on ne veut pas faire mal, ce n'est pas la peine d'appuyer » s'est emporté le président lyonnais.

« C'est grave »
A l'issue du match, le principal concerné, Dejan Lovren, a donné sa version des faits : « Je ne sais pas trop ce qui s'est passé, tous mes coéquipiers m'ont dit que c'était volontaire. Il est venu me voir ensuite et j'ai accepté ses excuses ». Marqué au niveau du front, le joueur de l'OL a également expliqué qu'il ne comptait pas en rester là : « En tous cas j'ai très mal à la tête. Je pense que c'est grave mais c'est à la commission de faire son travail ». Zlatan Ibrahimovic pourrait donc une nouvelle fois avoir affaire à la Commission de Discipline. L'attaquant suédois y a déjà été confronté après son duel impressionnant face à Stéphane Ruffier. Le joueur du PSG avait alors écopé de deux matches de suspension.

En attendant, l'OL va soigner son défenseur qui portait encore les stigmates de l'accrochage. Pour leur dernier match de l'année, les Lyonnais recevront Nice, cinquième de Ligue 1, samedi à 20h.

DECOUVREZ NOTRE TOP 10 DU WEEK-END
Retrouvez toute l'actualité de l'OL sur son site officiel olweb.fr