Dans l'actualité récente

OL : Nabil Fekir déclare sa flamme à Manchester United

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-09-03T12:28:29.360Z, mis à jour 2015-09-03T12:37:34.974Z

Interrogé par Europe 1, Nabil Fekir est revenu sur le transfert d’Anthony Martial à Manchester United, avant de confier son admiration pour le club anglais.

Auteur de 13 buts en Ligue 1 la saison dernière, Nabil Fekir a été, avec Alexandre Lacazette, le principal responsable de la deuxième place de Lyon en championnat. S’il a attiré les convoitises cet été, il a fait le choix de la stabilité et est resté à l’OL. La saison prochaine, il pourrait rejoindre Manchester United, tout comme Anthony Martial vient de le faire.

« C’est un club qui fait rêver »

Elément indispensable de l’effectif de l’Olympique Lyonnais, Nabil Fekir a récemment prolongé son contrat avec son club. Il est désormais lié à l’OL jusqu’en 2020, mais pourrait faire ses bagages après l’Euro 2016. Le joueur de 22 ans pourrait alors rejoindre Manchester United, tout comme Anthony Martial. C’est ce qu’il a laissé entendre dans un entretien accordé à Europe 1 : « Pourquoi pas jouer un jour à Manchester. C'est un club qui fait rêver. Mais on n'en est pas encore là, il faut déjà faire une bonne saison à Lyon et après on verra bien. »



La Premier League a les moyens d’attirer Fekir

Etincelant la saison dernière, Nabil Fekir est parti sur les mêmes bases cette année. Le Français est déjà le meilleur buteur de la Ligue 1, avec quatre réalisations au compteur. Ce weekend, face à Caen, Fekir a inscrit un triplé. En Angleterre, le tricolore jouit d’une belle côte de popularité, et pourrait donc rejoindre la Premier League en fin de saison. Si Manchester United a dépensé 50 millions d’euros plus trente de bonus, Nabil Fekir vaudrait une somme du même acabit. Les clubs anglais n’auront aucun problème à la débourser, eux qui ont dépensé 215 millions d’euros cet été pour recruter des joueurs de Ligue 1.

Appelé en Equipe de France, Nabil Fekir aura l’occasion de montrer son talent balle au pied face au Portugal, vendredi, et contre la Serbie, lundi.