OL-OM - Transfert : Pas d'échange Gomis - Gignac !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-07-31T16:05:00.000Z, mis à jour 2013-07-31T16:15:59.000Z

Alors qu'une rumeur d'échange entre Bafétimbi Gomis et André-Pierre Gignac commençait à enfler, Jean-Michel Aulas a mis un terme à toutes spéculations. Gignac ne viendra pas à Lyon et inversement.

Afin de terminer son mercato, l'Olympique de Marseille souhaiterait recruter un avant-centre. Le profil de Bafé Gomis plairait particulièrement à la direction phocéenne. Problème, l'OM a peu de moyens et l'Olympique Lyonnais exige 10 millions d'euros pour libérer le joueur, devenu indésirable. Une rumeur évoquait alors un possible échange entre le Lyonnais et André-Pierre Gignac. Une rumeur rapidement démentie par Jean-Michel Aulas.

Aulas dément formellement
Contacté par le site internet Le Phocéen, le président de la formation rhodanienne a mis un terme à toutes les spéculations. « Ceci est impossible car le secteur sportif ne souhaite pas un joueur du type André-Pierre Gignac mais plutôt côté droit. Pas de concurrence avec Licha ». L'OL ne veut donc pas de l'attaquant de la formation marseillaise mais ce ne serait pas le seul frein à cet échange.

Un salaire trop onéreux
Aux dires du boss des Gones, l'OM ne peut pas assumer le salaire de l'attaquant lyonnais. Son transfert à Marseille est donc impossible. « Je ne veux plus de salaire supérieur à 250 000 euros par mois comme à l'OM et Gomis a demandé 400 000 euros à Newcastle, ce que Marseille ne peut pas donner. Donc aucune chance ». Cet échange, qui aurait bien arrangé l'OM, n'aura donc pas lieu.

La situation s'envenime
Bafétimbi Gomis et Jean-Michel Aulas se livrent une véritable bataille par presse interposée. Mais JMA n'en démord pas, il exige 10 millions d'euros pour son attaquant et maintient que le transfert à Newcastle a capoté à cause de la gourmandise du joueur. La situation ne cesse de se tendre et toutes les parties espèrent trouver une issue avantageuse. Si Gomis n'est pas transféré, il évoluera une dernière saison à Lyon avant de partir gratuitement.

Côté marseillais, André-Pierre Gignac ne compte pas partir n'importe où et pour l'heure, c'est bien le long de la Cannebière que son avenir se dessine.