OL-Rennes : Lyon se contente du nul

Voir le site Téléfoot

error
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-09-15T19:48:00.000Z, mis à jour 2013-09-16T08:41:35.000Z

Dos au mur après quatre défaites consécutives, l'OL a stoppé l'hémorragie devant Rennes (0-0). Dominateurs, les Gones auraient pu prétendre à mieux.

Dominateurs, l'OL ne décroche que le nul à domicile devant Rennes mais met fin à une série de quatre défaites.


Lyon peut avoir des regrets

Au jeu du verre à moitié plein ou à moitié vide, pas sûr que tous les joueurs de l'OL aient la même vision des choses au sortir de ce rendez-vous du dimanche soir. Certains se réjouiront de mettre fin à une série de quatre défaites (dont deux en championnat) qui commençait à peser lourd dans les têtes lyonnaises. D'autres retiendront cette ultra-domination (11 tirs à 0 en 2nde période) qui ne débouche que sur un triste match nul. Un point qui permet néanmoins aux Gones de retrouver la première partie de tableau (8e avec 7 points à un point de Rennes, 5e).


Gomis tout de suite dans le coup

Ce dernier match de la 5e journée de Ligue 1 aura eu mal fou à se mettre en branle. Heureusement, à une première période soporifique succèdera une seconde nettement plus enlevée. A l'initiative des Gones principalement. Avec un acteur majeur en la personne de Bafétimbi Gomis. Dans les faits, l'attaquant lyonnais imposa au fil des minutes son physique à la charnière centrale bretonne. Les occasions ne tardèrent pas à suivre (frappe sur la transversale 67e, tête à la 68e) mais sans réussite à l'instar de la frappe de Lacazette repoussée sur sa ligne par Danzé quelques instants plus tôt (62e). En face, Pitroïpa, privé de cartouche, ne représentait plus la même menace qu'au cours de la première période.


Gomis : « On a montré un beau visage »

Pour son grand retour devant son public, Bafétimbi Gomis faisait une analyse assez juste de la période traversée ces dernières semaines par l'OL. « On est entré timoré dans la partie pour reprendre confiance après cette série négative, explique l'ancien stéphanois. Après la pause, Rennes s‘est bien retranchée devant son but et nous on a manqué de réussite. Mais on a montré un beau visage contrairement à ce qu'on avait fait à Evian (défaite 2-1). » Du coup, l'optimisme est de retour pour l'attaquant lyonnais : « J'ai un rôle à jouer au milieu de jeunes plein de talent même s'il va falloir nous trouver davantage d'automatismes. »


L'OL recevra le FC Nantes, le Stade rennais l'AC Ajaccio à l'occasion de la 6e journée.

Retrouvez toute l'actualité de l'OL sur son site officiel olweb.fr