Dans l'actualité récente

OL - Transfert : les boulets de Lyon

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-07-24T09:16:00.000Z, mis à jour 2012-07-24T09:20:36.000Z

Dans l'incapacité de recruter qui que ce soit avant d'avoir enregistré des départs, l'OL traîne certains joueurs comme des boulets depuis le début du mercato. Le point sur les transferts à Lyon.

L'OL est en train de passer à côté de son mercato estival. Seul Michel Bastos paraît en mesure de plier bagages à l'heure actuelle, et ce n'est pas fait.


Bastos négocie toujours

Tout proche d'un départ à Al-Aïn (Emirats arabes unis) avec qui il a trouvé un accord, Michel Bastos est toujours lyonnais car le club de Jean-Michel Aulas refuse de le céder à moins de 10 millions d'euros, alors que les Emiratis ne proposeraient pour l'instant que 7 à 8 millions. Une autre piste envoie selon L'Equipe le Brésilien en Russie à l'Anzhi Makhachkala.


Les boulets lyonnais

En début de mercato, Jean-Michel Aulas avait clairement montré la sortie à Michel Bastos mais aussi à Kim Kallstrom, Aly Cissokho et Cris. Malheureusement pour l'OL, aucun d'entre eux n'a encore trouvé de point de chute satisfaisant. Tous ces joueurs, sous contrat avec les Gones, ne comptent pas s'assoir sur les salaires avantageux qu'ils touchent à Lyon en acceptant la première offre venue.


Lloris au point mort

L'exemple de Bafétimbi Gomis est à ce titre symptomatique. L'attaquant international a fait l'objet d'une offre concrète du Rubin Kazan et l'OL était prêt à le céder au club russe. Mais l'ancien stéphanois a préféré rester à Lyon. Quant à Hugo Lloris, s'il se montre plus enclin à un départ, seul Tottenham est encore intéressé par ses services, mais les Spurs n'ont aucune intention de payer les 20 millions d'euros réclamés par Lyon pour ce transfert.

A l'approche du début de saison et du Trophée des champions (le 28 juillet), difficile de savoir quel effectif affichera l'OL cette année.