OL - Transfert : le point sur le mercato des Gones

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-07-11T15:36:00.000Z, mis à jour 2012-07-11T15:36:00.000Z

C'est un secret de Polichinelle, l'OL est dans l'obligation de vendre avant de recruter. Les futures arrivées sont donc suspendues aux départs des Lloris, Kallstrom ou autre Cissokho.

Le mercato lyonnais dépend en grande partie de la capacité du club à vendre certains joueurs importants. C'est à ce prix que l'OL pourra effectuer un recrutement ambitieux.


Lloris proche de la sortie

La perspective de départ la plus médiatisée aujourd'hui à Lyon concerne Hugo Lloris. Le gardien international est en effet convoité par Tottenham et Arsenal et le capitaine des Gones a donné son accord à l'OL pour négocier avec les deux clubs londoniens. Jean-Michel Aulas espère récupérer 20 millions d'euros dans la transaction.


Priorité l'OL pour Corgnet

Du côté des arrivées, l'OL ayant échoué dans le dossier Marvin Martin, qui a choisi Lille, le nom de Benjamin Corgnet (Dijon) circule depuis plusieurs semaines à Tola Vologe. Les dirigeants lyonnais seraient tombés d'accord avec leurs homologues bourguignons ainsi qu'avec le joueur, mais rien ne bougera tant que les Gones n'auront pas vendu.


Aulas force le destin

Pour l'instant, seul Ederson a trouvé preneur (Lazio), mais il était libre de contrat. Jean-Michel Aulas a récemment jeté un pavé dans la mare lyonnaise en critiquant ouvertement certains joueurs pour tenter sans doute d'accélérer le processus. Kim Kallstrom et Bafétimbi Gomis (Rubin Kazan ?), Aly Cissokho (Italie ?), ou encore Michel Bastos (Italie ?), ont subi les foudres du président. Insuffisant à ce jour pour que l'OL parvienne à vendre les joueurs cités.

Le média italien Itasportpress évoque lui un intérêt de l'Inter Milan pour Alexandre Lacazette, qui pourrait s'accompagner d'une offre de 6 millions d'euros. L'opération dégraissage d'effectif est bel et bien lancée à Lyon.