Dans l'actualité récente

Olympique Lyonnais : Une tactique inédite pour la Ligue des Champions

Voir le site Téléfoot

gen 2
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-09-13T13:49:50.552Z, mis à jour 2016-09-13T13:54:39.304Z

Après deux défaites de rang en championnat, l’OL a l’opportunité de se reprendre en Ligue des Champions en recevant le Dinamo Zagreb. Et pour cette rencontre, Bruno Genesio va innover tactiquement !

Sur les deux dernières rencontres en championnat, Lyon a encaissé 7 buts contre Bordeaux (1-3) et Dijon (4-2). Surtout, les rhodaniens comptent un nombre important de blessés qui affaiblissent surtout le secteur offensif de l’équipe. Du coup pour la réception du Dinamo Zagreb en Ligue des Champions, l’entraîneur lyonnais devrait utiliser un système de jeu inédit pour être compétitif.


Lyon va jouer en 3-5-1-1

Placé dans un groupe F très relevé avec également la Juventus Turin et le FC Séville, Lyon sait que cette première journée se révèle déjà décisive en vue de la suite de son parcours européen. Face à l’adversaire réputé le plus faible de la poule, les hommes de Bruno Genesio devront consolider leur défense après deux derniers matches compliqués en Ligue 1. 

Pour cela, les vice-champions de France vont probablement aligner Nicolas Nkoulou, Jérémy Morel et Mapou Yanga Mbiwa en défense centrale ! Sans Jallet (blessé) Rybus et Rafael occuperont les côtés avec Ferri, Gonalons et Darder devant la défense. Corentin Tolisso sera alors en soutien de Maxwell Cornet, seul en pointe. Pour résumer, les Lyonnais pourraient évoluer en avec trois défenseurs, cinq milieux de terrain, un joueur en neuf et demi et un attaquant de pointe.

La composition probable de l'Olympique Lyonnais mercredi :


Compo OL ligue des champions



Objectif ne pas prendre de but ?

Avec les absences de Lacazette, Fékir, Valbuena et Grenier, et le manque de rythme de Kalulu, c’est la grande partie du secteur offensif lyonnais qui est amputé de ses meilleurs éléments. Du coup, Genesio tente un coup de poker avec une équipe renforcée sur un plan défensif. Avec cette option, on peut penser que le club n’handicape pas ses chances pour lutter au pire pour la troisième place du groupe et désire avant tout garder ses cages inviolées. 

Car les Lyonnais n'ont pas oublié que l'an dernier, dans un groupe composé de Valence, la Gantoise et le Zénith Saint-Petersbourg, ils avaient terminé à la dernière place du groupe avec 4 points et 9 buts encaissés. Leur seule et unique victoire n'était intervenue que lors de la dernière journée, alors qu'ils n'avaient plus rien à jouer. A eux donc de ne pas récidiver cette saison !