Olympique Lyonnais : victoire et chants racistes face au Servette Genève

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Olivier D'ARIES|Ecrit pour TF1|2010-07-08T09:20:00.000Z, mis à jour 2010-07-08T09:20:00.000Z

Lors de son premier match amical de la saison remporté 3-1 contre le Servète Genève, une frange de supporters de l'OL se sont fait remarquer de la plus mauvaise des manière en entonnant des chants fascistes.

Doublé d'Ederson

L'Olympique Lyonnais a donc réussi son premier match de la saison en allant s'imposer face au Servette Genève, au stade Eric Cantona de Tignes. Ederson a réussi un doublé (21e et 25e minutes) et Gomis a retrouvé le chemin des filets (38e minute), grâce à un grigri digne d'Okocha et une frappe dans la lucarne. Karanovic a réduit le score à la 70e minute pour le Servette Genève, désormais pensionnaire de D2 Suisse.

Si Jimmy Briand n'a pas marqué, sa rentrée a été plutôt convaincante, comme en témoigne sa passe décisive pour Ederson réalisée après un dribble de grande classe. Mais l'OL ne s'est pas rassuré défensivement. Sans un grand Vercoutre auteur de 4 parades de grande classe en première période, le bien faible club suisse aurait pu ridiculiser l'ogre français.


Des chants fascistes

Ridicule l'OL l'a été dans les tribunes. Une trentaine de supporters du club ont ainsi sorti des banderoles rouges et blanches ornées d'une croix celtique (symbole malheureusement souvent repris par les néo nazis) et entonné des chants fascistes. Les forces de l'ordre sont intervenues en vain pour disperser le public entré sur la pelouse. Jimmy Briand aura apprécié... Yoann Gourcuff pressenti du côté du Rhône également !