OM : Bedimo et Cabella tirent la sonnette d'alarme

Voir le site Téléfoot

error
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-07-18T08:51:57.610Z, mis à jour 2016-07-18T08:52:54.423Z

A 25 jours de la reprise de la Ligue 1, certains joueurs cadres de l'Olympique de Marseille s'inquiètent du manque joueurs expérimentés au sein du groupe.

A moins d'un mois de repartir pour un tour en championnat, la faible expérience de l'effectif de l'OM pose question même en son sein.

Ligue 1 : Où va Marseille ?


Une formation en manque de cadres

Pelé, Sakai, Rolando, Rekik, Bédimo, Tuiloma, Sparagna, Sarr, Cabella, Alessandrini et Rabillard. Tel était le onze de départ de l'OM vendredi soir contre Nîmes (succès poussif de la formation de Franck Passi, 1-0). Une composition d'équipe qui peut faire peur et qui témoigne notamment du vaste chantier qui attend encore le club olympien lors de ce mercato estival. Un constat fait par les suiveurs du groupe marseillais mais qui trouve également des échos à l'intérieur de l'effectif.

Cabella J'espère que l'on aura des renforts »

Ainsi, Rémy Cabella, le milieu offensif, unique buteur vendredi a exhorté ses dirigeants à passer la vitesse supérieure sur le terrain du recrutement. Histoire d’être plus compétitif…« Le 4-2-3-1 ? C’est un dispositif que j’aime bien. Après j’espère que l’on aura des renforts, car on en a besoin, lanca t-il. Déjà on se prépare bien ça va être important. J’espère que l’on va être sur la bonne voie. Le plus important c’est de ne plus perdre en matches de préparation, se dire que dans la tête, qu’il faut que l’on gagne même si on n’a pas beaucoup de joueurs d’expérience. »

Passi annonce  des renforts

Nouveau venu à Marseille, Henri Bedimo, 32 ans et douze années de professionnalisme derrière lui, est aussi un peu perplexe. « Il y a une réalité par rapport à l’effectif. Le groupe actuel est très jeune. Beaucoup de nos joueurs n’ont pas découvert la L1, un championnat compliqué, même pour des joueurs aguerris… alors, imaginez pour des joueurs qui n’ont pas de vécu, a t-il lâché dans les colonnes de L’Equipe en fin de semaine dernière. Mais ça n’empêche pas que nous sommes à l’Olympique Lyonnais… (Sourire) Oh quel lapsus! À l’Olympique de Marseille. On aspire à de bons résultats ! », avait ajouté l’ancien défenseur de l’OL. Son entraîneur Franck Passi s’est, lui, voulu rassurant, en annonçant que la direction travaille actuellement sur le sujet, avec l’ambition de renforcer toutes les lignes de l’équipe. L'urgence ne va pas tarder à pointer.