OM : Abou Diaby ne devrait plus se blesser à Marseille, voilà pourquoi

Voir le site Téléfoot

Abou Diaby   Olympique de Marseille
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-08-05T15:22:16.311Z, mis à jour 2015-08-05T15:32:04.127Z

Miné par des blessures à répétition à Arsenal ces dernières saisons, Abou Diaby pourrait connaître un renouveau à l’OM. Selon Eduardo Santos, un physiothérapeute bien connu, le Français retrouvera sa meilleure forme.

Dans le monde du football, il existe des médecins capables de petits miracles. En mai 2014, Marijana Kovacevic était parvenu à remettre Diego Costa sur pied pour la finale de la Ligue des Champions. Il avait alors utilisé une méthode à base de placenta de cheval. Plus récemment, en avril dernier, un autre médecin, Eduardo Santos, avait réussi à rétablir David Luiz en cinq jours au lieu de quatre semaines. Pour relancer sa carrière, Abou Diaby a décidé de le consulter. Les résultats sont prometteurs.

« Une musculature très fragile »

Depuis son arrivée à Arsenal en 2006, Abou Diaby s’est blessé à 42 reprises. Ces deux dernières saisons, il n’a disputé qu’un seul match de Premier League avec les Gunners. Alors, avant de le transférer, l’Olympique de Marseille s’est assuré qu’il serait apte physiquement. Pour convaincre ses dirigeants, Abou Diaby a rendu visite à Eduardo Santos, un physiothérapeute réputé pour ses miracles. L’histoire est racontée par Le Parisien.

Du 13 au 23 juillet dernier, Abou Diaby s’est rendu en Russie, afin de rendre visite à Eduardo Santos. Tous les jours, ils ont travaillé ensemble pendant près de huit heures. Le physiothérapeute explique sa démarche : « Il avait entendu parler de l’histoire de David Luiz. Mais c’est Younes Kaboul, avec qui j’ai également travaillé dans le passé, qui nous a mis en contact. Abou a un historique de blessures très lourd, plus d’une quarantaine de lésions de tous types ces dernières années. Il voulait comprendre pourquoi et y remédier. Dans un premier temps, il a fallu identifier pourquoi il se blessait autant. Il s’est avéré qu’il possédait une musculature très fragile et un grand déséquilibre musculaire en raison de la présence de cicatrices dans les muscles liées aux blessures contractées dans le passé. Outre un travail musculaire, j’ai donc nettoyé ces cicatrices mal soignées en utilisant la thérapie des ondes de choc. Il s’agit d’un type d’énergie mécanique qui pénètre dans le tissu blessé afin de le régénérer. »

De 80 à 10% de risque de blessure

Revenu en Ligue 1, Abou Diaby pourrait donc relancer sa carrière. C’est en tout cas ce que pense Eduardo Santos : « Il va très bien. Les examens médicaux passés à Marseille ont montré que ses muscles étaient propres. Je suis persuadé que vous allez revoir le grand Abou Diaby. Quand on a des cicatrices mal soignées, le risque de contracter une nouvelle blessure musculaire est de 80 %. Désormais, il est de 10 % environ. Mais encore faut-il qu’il continue d’effectuer dans son club le travail préventif que je lui ai donné. Cela consiste en des exercices personnalisés en lien avec son programme d’entraînement et de matchs. S’il le fait, et je n’en doute pas un seul instant, il retrouvera son meilleur niveau. »

L’OM a donc assuré ses arrières en transférant l’ancien Gunner. Un pari qui pourrait donc s’avérer payant, car Abou Diaby n'a jamais connu la défaite quand il était aligné avec Lassana Diarra.