OM : Amalfitano revient sur son départ et fracasse le club

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-09-03T07:42:00.000Z, mis à jour 2014-09-03T07:49:16.000Z

Ecarté de l'effectif de l'Olympique de Marseille, Morgan Amalfitano a été contraint de quitter la cité phocéenne. Dans un entretien explosif accordé à RMC, il a sévèrement taclé ses dirigeants.

Prêté la saison dernière à West Bromwich, Morgan Amalfitano ne se sera pas attardé à Marseille. Le Français a en effet été vendu lundi, durant le dernier jour du mercato, à West Ham. Un départ que n'a visiblement pas digéré l'ancien marseillais, qui a tenu à expliquer la situation sur RMC.

« J'aurais eu envie de rester »
Arrivé à l'OM en 2011, Morgan Amalfitano n'aura pas fait de vieux os dans la Canebière. Après avoir été prêté une saison en Angleterre, il aurait voulu continuer son aventure sous les ordres de Marcelo Bielsa. C'est en tout cas ce qu'il a annoncé à RMC mardi : « Que s'est-il réellement passé dans cette histoire ? Chronologiquement, à la base, je revenais d'une bonne année en Angleterre, et j'aurais eu envie de rester et de m'inscrire dans le projet de l'OM. On m'a convoqué pour la reprise de l'entraînement le 20 juin. Contrairement à ce qui a été dit, on n'a pas fait de forcing pour reprendre avec Benoit Cheyrou, on a été convoqués. »

« Je n'ai fait aucun esclandre »
Mi-août, un incident est intervenu au centre d'entraînement Louis-Dreyfus, entre Morgan Amalfitano et Marcelo Bielsa. Non-convoqué à la séance, le joueur aurait alors invectivé ses dirigeants. El Loco avait même dû stopper l'entraînement, et renvoyer tous les joueurs chez eux.

Morgan Amalfitano revient sur cet événement : « Beaucoup de choses ont été dites, je tiens à les rectifier. Je n'ai fait aucun esclandre. [...] Mais il ne s'est rien passé, je suis allé m'entraîner normalement, car j'estime qu'on ne te prévient pas quand tu es au portail que tu n'es pas convoqué. J'ai voulu m'entraîner, je commence l'entraînement, on ne me dit rien, et on me dit ça à la moitié de l'entrainement, et je n'arrive pas à comprendre pourquoi. On me demande de quitter la séance, et j'ai décidé de me faire respecter, c'est pour ça que j'ai pris cette décision et que j'ai fait ces actes-là, et je les assume. Tout le monde pourrait témoigner, tout le monde pourra dire que je n'ai rien fait, je me suis juste éclipsé et ça n'a pas plu à l'entraîneur que je sois là, je ne sais pas pourquoi. »

Morgan Amalfitano je le kiffe c'est un mec droit, honnête et franc, un des seuls du milieu du foot ! pic.twitter.com/CoBgXCEnCD

— F Gomes (@Fr_Goms) 2 Septembre 2014

« Il y a des personnes comme ça qui n'assument rien »
Transféré depuis à West Ham pour un million d'euros, Amalfitano est revenu sur son départ de la cité phocéenne : « Il y a des personnes comme ça qui n'assument rien. Vous savez, quand on envoie un texto... On est des êtres humains, il vaut mieux se parler en face. Ça se serait passé beaucoup mieux et ils auraient été gagnants. A l'arrivée, ils ont tout perdu. Me perdre n'est peut-être pas une perte pour eux, mais ils n'ont rien eu. Même le million d'euros, ils ne l'ont pas eu. C'est dommage pour eux, ils en ont fait une affaire d'argent. Moi j'en rigole un petit peu aujourd'hui. »

« On vous ment »
Deux autres joueurs marseillais étaient également placés dans le loft, Benoit Cheyrou et Rod Fanni. Alors que le club avait indiqué les avoir réintégrés dans l'effectif, Amalfitano affirme le contraire : «Non, les deux sont avec la réserve. Marseille a communiqué sur le fait que Cheyrou avait repris avec le groupe pro. On vous ment ! Vous verrez bien. »

[Photo] Morgan #Amalfitano portera le numéro 21 à #West #Ham pic.twitter.com/uISMVl9TAT

— 100% Mercato (@100Mercato) 2 Septembre 2014

Vous pouvez retrouver l'entretien complet ici.