OM - Anigo défend Apruzesse : " C'est minable "

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-11-20T15:19:00.000Z, mis à jour 2012-11-20T15:26:22.000Z

Face à la déferlante de messages souvent moqueurs sur les réseaux sociaux à propos de Fabrice Apruzesse, José Anigo a défendu l'attaquant amateur de l'OM.

Lorsqu'Elie Baup a demandé dimanche soir à Bordeaux à Fabrice Apruzesse d'entrer sur le terrain, l'entraîneur de l'OM n'avait sûrement pas conscience de l'avalanche qu'il venait de déclencher. Sur le site officiel du club, José Anigo fait part de sa consternation au sujet des « méchancetés » dont le joueur amateur a été victime depuis sur les réseaux sociaux.

« C'est minable »
Sur le site internet de l'OM, José Anigo n'y va pas par quatre chemins face aux moqueries dont est victime Fabrice Apruzesse depuis dimanche : « C'est minable. Mais ça ne me surprend pas plus que ça car c'est toujours pareil avec les réseaux sociaux : c'est la manière la plus lâche de détruire quelqu'un. On est sous le sceau de l'anonymat et on peut déverser des tonnes de méchancetés sans risque. C'est tellement idiot qu'il est difficile de l'expliquer. »

« Ce n'est ni le premier, ni le dernier »
Au-delà de ces réactions, pourquoi Fabrice Apruzesse s'est-il retrouvé à jouer un match aussi important sous les couleurs de l'OM ? Pour le directeur sportif du club, il n'y a là rien d'extraordinaire : « Si Elie Baup l'a fait jouer, c'est qu'il a démontré des qualités avec la réserve et qu'il a montré des choses intéressantes durant les entraînements effectués avec les pros la semaine dernière. Ce n'est d'ailleurs ni le premier ni le dernier joueur qui effectue un passage sur le tard chez les pros. On l'a vu il y a deux ans avec le défenseur Gérard Rolland que Didier Deschamps avait pris dans le groupe et qui était encore plus vieux que Fabrice. »

« Fabrice n'avait rien demandé »
Rappelons tout de même qu'Elie Baup aurait aussi pu faire rentrer Florian Raspentino, qui lui possède le statut pro. Quelles étaient les motivations de l'entraîneur de l'OM en choisissant plutôt Fabrice Apruzesse ? Lui seul le sait. José Anigo ne donne pas non plus d'explication et préfère dénoncer les moqueries : « Il y a de belles histoires dans le foot et Fabrice n'avait rien demandé si ce n'est jouer quand on lui a demandé de le faire. Il est entré, il a fait son match pour défendre ses couleurs et pas pour être victime de telles méchancetés de la part de gens qui n'ont rien à faire de la famille ou des proches du joueur qui étaient heureux de le voir là, sur le terrain avec l'OM. »

Il est vrai que le rêve de Fabrice Apruzesse s'est transformé en cauchemar depuis dimanche soir.