Dans l'actualité récente

OM - Arsenal : Les Marseillais déçus, Wenger satisfait

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-10-20T09:25:00.000Z, mis à jour 2011-10-20T09:34:16.000Z

Arsenal a battu l'OM au Stade Vélodrome et au bout du suspens, 1-0. Une défaite qui fait mal à Didier Deschamps et ses joueurs, mais qui réjouit évidemment Arsène Wenger et Gervinho...

Face à un Arsenal poussif 10ème de Premier League, l'on pensait l'OM capable de faire un exploit, porté par le Stade Vélodrome. Mais les hommes de Didier Deschamps sont 15ème de Ligue 1, et ça c'est vu : ils ont encaissé le but du 0-1 à la 92ème minute...

A la fin du match, le technicien marseillais, hors de lui, a pris le chemin de son bureau, le temps de se calmer avant d'affronter les questions des journalistes. Pour apparaitre déçu, mais pas abattu : « C'est une énorme déception que de perdre ce match là à ce moment-là(...) Un point, ça aurait été un bon résultat, même si je n'oublie pas qu'il y a eu un penalty flagrant en première période mais l'arbitre ne le voit pas(...) J'étais enragé sur le but, je me suis calmé un petit peu ».

Matthieu Valbuena est apparu aussi abattu que le jeune camerounais: « Le pire est arrivé. C'est très dur de digérer une défaite comme ça. Nous sommes tous abattus, énervés. Franchement, on a fait un bon match, l'état d'esprit était là. On ne mérite pas la défaite, au contraire d'autres fois. On s'est bougé le c** du début à la fin ! ». Le capitaine Mandanda montre la voie : « Si on commence à se disperser, on n'y arrivera pas. Il faut se serrer les coudes, faire le dos rond et gagner des matches pour essayer d'être un peu mieux ».

Arsène Wenger, lui, apprécie évidemment ces 3 points inespérés : « Nous avons eu du mal à entrer dans le match, avec beaucoup de pertes de balle. L'OM a bien pressé, bien défendu. Mais après la pause, ils n'ont pas été dangereux. Nous n'avons pas lâché et nous avons eu plusieurs occasions dans le dernier quart d'heure. Ces trois points sont très importants. Pour Marseille, c'est dur à avaler mais c'est le sport ». Tandis que Gervinho console les phocéens : « Ils vont rebondir et ce n'est que le début de saison. Et puis, ils ont surtout un très bon entraîneur ! »

La qualification est encore à la portée de l'OM, qui doit enfin décoller. Didier Deschamps garde le cap : « Il y a du boulot, il va falloir évacuer. Certes c'était un match important, mais on a un autre match très important samedi (ndlr : contre Ajaccio à domicile), on sera dos au mur ».