OM-Arsenal : Les Olympiens tremblent devant Mesut Özil

Voir le site Téléfoot

Mesut Ozil et Olivier Giroud - Arsenal
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-09-18T10:21:00.000Z, mis à jour 2013-09-19T07:52:25.000Z

Match difficile pour l'Olympique de Marseille ce mercredi soir (20h45). Les Marseillais reçoivent Arsenal. Dans les rangs olympiens, les choses sont claires, le danger numéro un se nomme Mesut Özil.

La bataille dans ce groupe F promet d'être palpitante. Ce mercredi soir, pendant que Naples et le Borussia Dortmund tenteront de se départager, l'Olympique de Marseille sera aux prises avec Arsenal (20h45). La formation londonienne part logiquement favorite et de nombreux regards seront focalisés sur le nouvel arrivant des Gunners : l'Allemand Mesut Özil. Les joueurs olympiens confirment.

Özil, le danger numéro un
Du côté de Marseille, les joueurs se montrent très élogieux envers l'ancien meneur de jeu du Real Madrid. « C'est un des meilleurs d'Europe. Sa grande force c'est de faire briller les autres », explique Rod Fanni. André Ayew souligne, de son côté, la vision de jeu de l'Allemand. « Il a une vision du jeu largement au-dessus de la moyenne ». Des compliments repris par Benoît Cheyrou ou encore Steve Mandanda.

Meilleur passeur d'Europe
Il faut dire que les chiffres parlent en faveur d'Özil. Sur les cinq dernières saisons, il est le meilleur passeur d'Europe (73) devant un trio de Barcelonais : Messi (68), Xavi (66) et Fabregas (65). Un autre joueur sera également attendu, l'ancien marseillais Mathieu Flamini. Son retour au Vélodrome aura forcément une saveur particulière mais Elie Baup prévient, il faudra se méfier de chaque joueur.

Elie Baup se méfie
« Flamini, qui connaît bien l'OM, est un joueur très expérimenté (...) Ces joueurs ont une capacité à aller très vite vers l'avant, à trouver de la verticalité dès la récupération. Ils sauront exploiter chaque espace. Il faudra donc combler chaque trou entre nos lignes », a expliqué le coach olympien. Le premier enjeu sera de limiter l'influence des milieux anglais pour pouvoir mieux les piquer en contre.

Sortir de ce groupe sera difficile pour l'OM mais en cas d'exploit ce soir à Marseille, les Olympiens pourraient garder espoir.