OM - ASSE : Marseille taille patron

Voir le site Téléfoot

Dimitri Payet - Olympique de Marseille - OM
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2014-09-28T20:22:00.000Z, mis à jour 2014-09-28T22:37:57.000Z

Logique vainqueur du choc de cette huitième journée face à l'ASSE (2-1), la troupe de Bielsa a enchanté le public du Vélodrome. Une sixième victoire en huit rencontres qui conforte sa place de leader avec deux longueurs d'avance sur Bordeaux et quatre sur Lille.

Deux buts de Imbula et Payet ont mis l'Olympique de Marseille sur la voie du succès face à Saint-Etienne (2-1). Les Phocéens dominent la Ligue 1.


Marseille embrase le Vélodrome

L'ambiance était à la fête ce dimanche soir dans l'enceinte du Vélodrome. Dans un tel écrin, l'équipe locale se doit de se montrer à la hauteur. L'Olympique de Marseille, dans la lignée de son début de saison, l'a été pour son premier vrai test en championnat. Auteur d'une première mi-temps de haute volée, les Olympiens ont mis au pas une formation stéphanoise dépassée mais courageuse. Un succès qui conforte la place de leader des Phocéens au classement avec deux longueurs d'avance sur Bordeaux.


Mandanda : "On est qu'au début du championnat"


En dépit d'une fatigue physique légitime (troisième match en huit jours), Steve Mandanda est content de ses troupes. "On se sent fort avec un collectif qui se dégage, dit le capitaine. Tout l'effectif est très concentré mais on est également conscient que ce n'est que le début du championnat et que la route est longue. On profite du moment présent mais en garde notre objectif en tête." Cet objectif, c'est le titre forcément. Surtout quand on compte cinq longueurs d'avance sur le champion en titre parisien


Imbula donne l'exemple

Avec un onze identique à celui qui avait débuté face à Reims (5-0), mardi, les joueurs de Marcelo Bielsa ont donc construit leur sixième victoire de la saison en première période : Imbula a ouvert le score dès la 7e minute avant que Payet ne double la mise juste avant la demi-heure de jeu (28e). Dans les deux cas, l'OM a été récompensé de son engagement et du pressing très haut qu'il a exercé. Le premier but est intervenu après une récupération de Dja Djédjé ; le second après un ballon chipé par Ayew dans les pieds de Clerc. La réduction du score signé Brisson (53e, 2-1) en seconde période et une nette baisse de rythme dans les rangs olympîens maintiendra un semblant de suspense jusqu'au terme de la rencontre. En Vain pour les Verts. En ce moment, les plus forts, c'est bien l'OM.


Lors de la prochaine jounée, l'Olympique de Marseille se déplacera à Caen (4 octobre) et Saint-Etienne recevra Toulouse (5 octobre).