OM-ASSE : les réactions de Baup, Fanni, Mandanda, Galtier

Voir le site Téléfoot

Elie Baup - Olympique de Marseille
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-12-24T10:18:00.000Z, mis à jour 2012-12-24T11:09:00.000Z

Euphorie et sentiment du devoir accompli à l'OM, déception et regrets côté ASSE, les réactions recueillies après le match de dimanche divergent... forcément.

Après le dernier match de Ligue 1 de l'année, OM-ASSE (1-0), joueurs et entraîneurs ont livré leur sentiment sur cette première partie de saison. Les Marseillais sont plus ambitieux que jamais, tandis que les Verts se rendent compte de leurs limites.

Baup : « Du courage et de la solidarité »
Elie Baup (entraîneur, OM) : « Les joueurs sont allés chercher cette victoire avec de l'abnégation, du courage et de la solidarité. On s'est arraché pour maintenir ce résultat (...) On a 38 points, on est courageux mais on l'a vu ce soir, il y a pas mal de choses à améliorer dans la circulation, du jeu en première intention. Par contre, il n'y a rien à dire sur l'état d'esprit. On a fait 30 matches avec à peu près le même effectif. Là, il y a des joueurs qui reviennent comme Diawara, Barton, Gignac, Remy... On a tout donné sur 30 matches et on le paye un peu maintenant. »

Fanni : « On est ambitieux »
Steve Mandanda (capitaine, OM) : « Un capitaine heureux oui... On fait une très bonne première partie de saison. En plus, on part en vacances très sereinement. On sortait de deux défaites à domicile et ce succès contre Saint-Etienne est un très beau cadeau de Noël pour tous nos supporters. »
Rod Fanni (défenseur, OM) : « On a joué en dernier pour cette journée, les autres clubs nous ont mis la pression mais on recolle, on ne lâche pas le trio de tête. On est très contents. On est ambitieux, on sent qu'on a une carte à jouer mais il faut être prudent car on est juste à mi-parcours. On peut être satisfait de ce que l'on a fait, il faut garder le cap. »

Galtier : « On cale dans les cols »
Christophe Galtier (entraîneur, ASSE) : « On avait un plan de jeu pour contenir l'adversaire dans l'utilisation du ballon. On a essayé, on a réussi mais il n'y avait pas assez de pression dans la finition. On n'a pas gagné contre Lyon, on n'a pas battu Bordeaux, on perd contre Lorient et aussi à Marseille. On cale dans les cols. »

L'OM (3e) et l'ASSE (10e) vont maintenant recharger les batteries, avant de revenir avec des ambitions sensiblement différentes pour la fin de saison.

Propos recueillis sur om.net