OM - Barton : " Je suis un homme normal "

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-09-02T15:35:00.000Z, mis à jour 2012-09-02T15:42:19.000Z

Recrue la plus médiatique de l'OM, Joey Barton arrive en Provence avec le statut de " bad boy " suite à ses frasques violentes dans le championnat anglais. Malgré ces craintes, le joueur britannique souhaite briller à Marseille.

Quelques heures à peine après la signature de son prêt à l'OM pour une année, Joey Barton a réservé ses premiers commentaires à Telefoot.



Rattrapé par la folie


Depuis plusieurs saisons, Joey Barton symbolise l'image du mauvais garçon en Angleterre. Expulsé à six reprises depuis le début de sa carrière mais également auteur de violence sur ses coéquipiers à l'entrainement, l'ancien joueur de Newcastle plaide la folie occasionnelle « parfois dans ma vie et ma carrière, à cinq ou six reprises, pour une ou deux minutes, il m'est arrivé d'être fou. Cela va me poursuivre jusqu'à la fin de ma vie ». Insuffisant pour décourager les responsables phocéens.




Retrouvez les premiers mots de Barton à l'OM


« Mon plus gros challenge »


Si les premières rumeurs de son arrivée à l'OM ont pu surprendre, Joey Barton assure que sa signature en France n'a rien d'une fuite. Le défi sportif qui s'offre à lui l'intéresse et le passionne « c'est le plus gros challenge de ma carrière » estime celui qui a connu trois clubs en Premier League (Manchester City, Newcastle, QPR).



Déjà conquis par le public


Pas encore au point sur le plan physique, le Britannique a déjà pu évaluer sa cote de popularité auprès du public marseillais lors du tour préliminaire retour de la Ligue Europa, suivi depuis les tribunes du Vélodrome « je n'ai encore rien fait pour le club et pourtant les supporters me portent déjà dans leurs cœurs. C'est génial pour moi. »


Ses premiers pas en championnat de France sont conditionnés à la décision de la LFP concernant le maintien ou non de sa suspension de 12 matches infligée par la Ligue anglaise.