Dans l'actualité récente

OM : Batshuayi, plus fort que Gignac ?

Voir le site Téléfoot

Michy Batshuayi - OM
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-03-08T15:49:00.000Z, mis à jour 2015-03-08T16:52:06.000Z

Recruté l'été dernier, Michy Batshuayi était parti pour être la doublure d'André-Pierre Gignac à Marseille. Le jeune avant-centre belge semble être le successeur du Français pour la saison prochaine.

Auteur d’un doublé à Toulouse vendredi lors de la 28ème journée de Ligue 1 (1-6), Michy Batshuayi devient un concurrent sérieux à André-Pierre Gignac à la pointe de l’attaque de l’OM.

Des débuts difficiles

À seulement 21 ans, Michy Batshuayi fait partie des meilleurs espoirs belges. Celui qui adore les dessins animés, et plus particulièrement "Bob l’éponge", a pourtant connu une situation familiale compliquée et a commis des erreurs. Adolescent, il était alors renvoyé du centre de formation d’Anderlecht. Mais un homme va l’aider à se remettre dans le droit chemin. Il s’agit de Dominique D’Onofrio, l’ancien entraîneur du Standard de Liège. "Malgré ses problèmes de comportement, je lui ai donné plusieurs fois sa chance et mis devant ses responsabilités", a expliqué celui qui l’a lancé en équipe première. En 120 matches avec le club belge, Batshuayi a inscrit 44 buts.

Doublure puis titulaire

"C’est la première personne qui a eu confiance en moi. Je le remercierai toujours. Il m’a beaucoup aidé dans ma carrière", reconnaît le numéro 22 de l’OM. Néanmoins, son arrivée sur la Canebière ne s’est pas déroulée comme il l’espérait. L’entraîneur Marcelo Bielsa, qui préférait à l’époque titulariser l’enfant de la région André-Pierre Gignac, s’était expliqué sur son choix en décembre dernier. "Son évolution est freinée par son manque temps de jeu". Remplaçant durant la phase aller, le Belge a pris son mal en patience et est désormais titulaire depuis 3 matches en Ligue 1, pour 4 réalisations. "C’était un peu dur mais ça fait partie de l’apprentissage", a-t-il répondu.

Le présent comme l'avenir
Les récentes performances de Michy Batshuayi, surnommé "Batsman" par le public du Vélodrome, font plaisir à ses partenaires. "Il démontre ses qualités et il marque, tant mieux pour lui, c’est ce qu’on lui demande", assure le capitaine et gardien Steve Mandanda. Avec un but toutes les 112 minutes, il affiche une meilleure efficacité que son complice en attaque, André-Pierre Gignac, qui score toutes les 146 minutes. Si les deux hommes évoluent dans une concurrence saine, il se pourrait bien que le Français quitte le club l’été prochain. En fin de contrat, l’international français laisserait alors le champ libre à celui qui a beaucoup appris auprès du technicien argentin, aussi bien sur le plan tactique que de la rigueur. Encore faut-il qu’"el loco" ait envie de poursuivre l’aventure sur le banc de l’OM la saison suivante.