OM : Batshuayi sort l'OM de l'enfer

Voir le site Téléfoot

RTX27WWW
Par François Touminet|Ecrit pour TF1|2016-02-21T15:53:37.791Z, mis à jour 2016-02-21T15:57:17.634Z

Une nouvelle fois mal en point à domicile, l'OM s'en sort grâce à une tête de Michy Batshuayi à la dernière seconde (1-1). Pour l'attaquant olympien, les semaines se suivent mais ne ses ressemblent pas.

Cela fait 161 jours que l'OM n'a plus gagné à domicile. Le dernier succès remonte au 13 septembre 2015, face à Bastia (4-1)

Batshuayi prend sa revanche

On l'avait quitté tête basse à la sortie de la pelouse du stade de l'Allianz Riviera dimanche dernier, dépité et sonné par les multiples occasions ratées. Au coeur des débats tout au long de la semaine, pas épargné par son entraîneur ("Que voulez -vous que je fasse de plus? Il joue tout le temps. Il faut marquer davantage"), l'international belge, convié à s'asseoir sur le banc au coup d'envoi, a pris sa revanche en égalisant à l'ultime seconde de jeu face aux Verts de Saint-Etienne (1-1). Sa mine renfrognée après son but en disait plus que tout sur la rage qui l'habitait. Avec 15 buts en 35 matches toutes compétitions confondues, Michy Batshuayi n’avait pas à rougir de sa saison. Là où ça coince, c’est que le dernier remontait au 17 janvier. Après 12 apparitions vierge de réalisation, l'opération rachat a commencé ce dimanche au Vélodrome.

Le rouge de Nkoulou

A son entrée en jeu, à la 77e, son équipe avait encore la tête hors de l'eau, handicapée depuis la 60e par l'expulsion de Nkoulou, l'empêchant de poursuivre la bonne impression laissée en première période. Une première période néanmoins entachée de son mal récurrent, à savoir savoir mettre la balle au fond. NKoudou, Fletcher ou encore Rolando avaient eu par trois fois l'occasion de le faire. Le spectre d'une nouvelle prestation sans réussite planait à la mi-temps sur le stade Vélodrome.

Toujours la galère à domicile

Forcément à 10, la mainmise des Marseillais se délitait au profit de Stéphanois enfin ambitieux. Le but de Kevin Monnet-Paquet (85e), suite à un corner marseillais, sur une contre-attaque brouillonne et face à une défense bancale, en était la récompense. Et le point d’orgue d’une énième rencontre décevante à domicile pour l'OM. Ce dernier reste à cinq points du podium, son objectif avoué, même si le président Labrune commence doucement à parler des "cinq premières places" pour préparer un terrain peut-être miné dans onze journées.

Pour en savoir plus sur Steven Fletcher :