OM - Baup : "Paris et Monaco hors normes"

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-07-08T09:03:00.000Z, mis à jour 2013-07-09T08:29:21.000Z

Dans un entretien accordé au journal L'Equipe, Elie Baup a évoqué les objectifs de la prochaine saison. Si la venue de Payet est un énorme plus, l'OM n'en a pas encore fini avec son recrutement.

En début de saison dernière, peu aurait parié sur une deuxième place de l'Olympique de Marseille en fin de saison. Pour sa première année à la tête de la formation phocéenne, Elie Baup a fait fort avec un groupe sans profondeur de banc. Afin de faire mieux la saison prochaine, le club marseillais s'attèle à son recrutement. Il le faut car l'OM vise encore le podium.

Objectif podium
La saison prochaine, le championnat devrait être dominé par les deux riches de l'hexagone : Paris et Monaco. Elie Baup reste pourtant optimiste et vise le podium. « Paris et Monaco ont fait des recrutements hors normes (...) Mais on ne part pas battus d'avance », a-t-il expliqué dans les colonnes du quotidien L'Equipe. Plusieurs clubs devraient se mêler à la lutte pour le podium, comme l'OL ou l'ASSE.

Une concurrence déloyale
S'il ne s'avoue pas vaincu, le coach de l'OM trouve que la concurrence de l'AS Monaco est déloyale d'un point de vue fiscal. « Il faut que tout le monde soit soumis aux mêmes règles, aux mêmes lois. Sinon, ce n'est pas équitable sur le plan sportif ». Au regard des effectifs du Paris Saint-Germain et de l'ASM comparés aux autres équipes, l'équité ne sera pas vraiment le mot d'ordre la saison prochaine en Ligue 1.

Quelle place pour les recrues ?
Elie Baup tient la recrue qu'il espérait : Dimitri Payet. Il compte utiliser l'ancien lillois sur le côté droit de son attaque mais apprécie sa polyvalence. « Pour moi, dans notre 4-2-3-1, Dimitri Payet peut évoluer sur les trois postes offensifs. Après, ce sera plus à droite ». Concernant le recrutement de Romain Alessandrini, Elie Baup reste patient mais pourrait bientôt se lasser. « Il faut attendre. Mais on ne va pas attendre non plus jusqu'au 2 septembre... ».

>Alessandrini : "L'OM, mon club de coeur"
La bataille pour le podium promet d'être acharnée. Une chose est sûre dans les rangs olympiens, l'équipe sera meilleure que la saison passée.