OM : Bienvenue dans l'austérité

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-06-06T08:48:00.000Z, mis à jour 2012-06-06T08:52:06.000Z

De passage ce mercredi devant la DNCG pour la présentation du prochain budget, les dirigeants marseillais font face à des difficultés. La saison 2012-2013 sera sous le signe des sacrifices.

Le rendez-vous chez le gendarme financier du football français promet d'être délicat pour l'OM.



100 millions d'euros de budget ?


Alors que le club phocéen va terminer sa saison avec un déficit estimé à « une vingtaine de millions d'euros » selon l'Equipe, les prévisions pour le prochain exercice ne sont pas de nature à réjouir les supporteurs marseillais. Souhaitant rester parmi « les trois plus gros budgets de Ligue 1 », Vincent Labrune devrait en présenter un aux alentours de 100 millions d'euros pour 2012-2013. Soit 45 millions de moins que la saison passé.



La caution de Margarita


Confronté à une baisse des recettes de billetterie liée aux travaux du Vélodrome et à une absence de participation à la prochaine Ligue des champions, l'OM voit ses ambitions réduites l'année prochaine. Pour éviter tout risque de rétrogradation administrative, Margarita Louis Dreyfus l'actionnaire du club devra s'engager par écrit pour assurer de sa caution dans les finances du club.



Départs à prévoir


Peu encline à éponger les déficits en réinjectant des fonds, MLD prône une discipline budgétaire stricte qui passe inévitablement par la vente de joueurs à forte valeur. En haut de la liste, le départ de Loïc Rémy semble acté alors que Tottenham est toujours intéressé par son profil. La cession de gros salaires comme Gignac est également envisagée pour soulager les finances.


Après une saison sauvée par une victoire en Coupe de la Ligue, l'OM n'inspire pas d'optimisme pour la suite.