OM : La confusion règne autour du dossier Payet

Voir le site Téléfoot

Dimitri Payet - West Ham
Par Quentin Migliarini|Ecrit pour TF1|2017-01-17T10:23:55.475Z, mis à jour 2017-01-17T11:10:14.752Z

Une réunion au sommet entre l’OM et West Ham a bien eu lieu lundi. Les Hammers sont décidés à vendre l’international français, reste à fixer le prix. C’est là que le bât blesse.

Dimitri Payet va quitter West Ham, c’est une certitude. Sa future destination n’est en revanche pas encore connue. Le joueur ne jure que par l’OM, mais plusieurs obstacles se dressent sur le route du club olympien. Longtemps fermés à un départ de leur international français, les dirigeants anglais ont annoncé à leurs homologues marseillais qu’ils étaient enfin disposés à lâcher l’affaire et céder aux exigences de Payet, qui refuse de rejouer avec son club actuel.

Une entrevue de dix minutes


Jacques-Henri Eyraud et Andoni Zubizarreta étaient bien à Londres lundi, comme annoncé par La Provence et l’Equipe. Le quotidien sportif français annonce même que les discussions ont été constructives. Ce n’est pas l’avis de la presse anglo-saxonne qui se fait écho de détails moins enthousiastes au sujet des négociations. Ainsi, l’entrevue n’aurait pas duré plus de dix minutes après que le club de Marseille a annoncé une offre équivalente à ce qui avait déjà été transmis, soit 25 millions d’euros. Une somme inférieure aux attentes du club anglais qui en réclame plus de 30 millions.


Everton serait sur les rangs


L’Equipe abonde dans le même sens et précise qu’aucune offre, autre que les 22 millions d’euros (+3 millions de bonus) évoquée la semaine dernière, n’a été transmise. Cela devrait en revanche se produire incessamment sous peu. Mais Marseille doit s’activer car d’après La Provence, Everton serait entré dans la danse, au même titre qu’un club chinois qui serait prêt à débourser une fortune pour s’attacher les services du milieu de terrain des Bleus. Cette dernière piste semble peu sérieuse puisque Payet est actuellement le joueur le mieux payé de l’histoire de West Ham. En revanche, l’intérêt d’un club comme Everton, septième de Premier League, derrière les cadors du championnat, pourrait bien redistribuer les cartes.


Ce mardi, une étrange rumeur circule sur internet, inventée par Football France, un site d'informations parodiques : Dimitri Payet menacerait de se rompre lui-même les ligaments croisés s'il n'est pas transféré cet hiver. Si la rumeur a été relayée par de nombreux sites a priori fiables comme Mundo Deportivo, elle est évidemment fausse.