Dans l'actualité récente

OM : Deschamps n'est pas optimiste

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2011-12-16T18:18:00.000Z, mis à jour 2011-12-16T18:22:00.000Z

Apprenant que l'OM affrontera l'Inter Milan en 8e de finale de la Ligue des Champions, Didier Deschamps ne s'est pas montré des plus optimistes.

Didier Deschamps a tenu sur Eurosport à calmer l'optimisme ambiant après le tirage au sort des huitièmes de finale de Ligue des Champions. OM - Inter, ça aurait pu être pire, mais il n'y a pas de quoi fanfaronner non plus.


Du haut de son expérience, Didier Deschamps calme les ardeurs, sachant que l'Inter Milan sera forcément une équipe dangereuse : « Je vais glacer un peu l'optimisme général mais pour moi on rencontre un grand club européen. Ils ont été champions d'Europe il y a à peine un an et demi. Il y a neuf joueurs qui sont encore au club. »


L'entraîneur de Marseille n'oublie pas que l'Inter Milan demeure une équipe capable d'aller au bout de la compétition : « C'est leur objectif de début de saison. Le Barça, le Real et le Bayern restent les trois grands favoris si on prend en compte la forme du moment. Mais on peut leur associer Chelsea, l'Inter et le Milan. »



En revanche, Didier Deschamps refuse de considérer ce match comme une revanche du Monaco - Chelsea de 2004, où il avait éliminé les Blues de Claudio Ranieri : « Contrairement à Ranieri, je n'ai vraiment pas de revanche à prendre. Cela me fait juste plaisir de le retrouver et de le revoir. Je retrouve aussi d'autres joueurs contre qui j'ai joué. »

Didier Deschamps sait que cet OM - Inter, bien que jouable vu l'état de forme actuel des Italiens, ne permet pas non plus un excès d'optimisme.